Découvrez Bulletin d’Espalion en illimité Découvrir les offres

Variété musette. 40 titres de Robert Bras pour une compilation hommage inédite

Actualité. Robert Bras nous a quittés fin juin 2022, laissant derrière lui sa famille et ses amis, et près de 50 ans d'une carrière musicale dense, piano à l'épaule, de bals en bals, de folklore en musette et variété. À l'initiative de Jean-Claude Calazel, dont la maison Discadanse a produit la quinzaine de disques de Robert, c'est une compilation de 40 titres qui sort aujourd'hui. Avec la complicité du Bulletin d’Espalion.

Variété musette. 40 titres de Robert Bras pour une compilation hommage inédite

Accordéon

C'est au Bowling du Rouergue, en compagnie de la famille Bras, de l'accordéoniste Thierry Bonnefous, qui fut un peu le “poulain” de Robert Bras, et des amis de toujours, Gilbert et Josy Bastide, que Jean-Claude Calazel a présenté le double CD hommage à son accordéniste fétiche : 40 titres sélectionnés parmi une centaine par Thierry Bonnefous, qui avait déjà «fait le son sur les originaux». Et, second couteau de Robert, il faisait souvent le deuxième accordéon. Lui aussi a été enregistré chez Discadanse.

Jean-Claude Calazel, Montpelliérain issu d'une famille de musiciens et de luthiers de la capitale héraultaise, a rencontré Robert Bras en 1979 : «On faisait un enregistrement de folklore dans des burons, avec 35 musiciens dont 25 accordéonistes . Le disque s'appelait “Circuit en Aubrac”, c'est là que j'ai connu Robert, qui jouait “Espalion mon village”», se souvient Jean-Claude.

Après avoir été disquaire à Montpellier, Jean-Claude Calazel attaque la “prod” en 1981, par passion. Sa rencontre avec Robert lui fait mettre un pied en Aveyron, à côté de Bozouls, où il a longtemps possédé un pied à terre, et à La Primaube, avec sa boutique Musicassette. “On danse au Pays” fut sa première collaboration avec Robert Bras.

Un disque pour danser

Cette compilation, c'est une manière de faire vivre leur ami, et de faire revivre la grande époque des bals, dont Robert Bras et son orchestre ont été un élément incontournable dans tout le Massif central : «C'est un disque de danse, “Discadanse”, c'est pour danser», insiste Jean-Claude. «Robert, tout ce qu'il fait, les paso, les cha-cha, c'est pour danser !»

«Une bonne moitié du répertoire de Robert, c'est le folklore, l'autre, c'est du musette, de la variété, ce qu'on a mis dans cette compilation».

Et de Fleur de Paris à Mon amant de Saint-Jean en passant par Pepita Cruz, La Romance de Paris, La Java ou Vive le Madison, c'est la grande époque du baloche qui revit dans ce disque.

À lire : Robert Bras : Adieu l'artiste !

«C'était une figure»

«Ce sera un bel hommage pour quelqu'un qui a écumé les bals : à travers l'Aveyron et au-delà, c'était une figure», confirme gravement Gilbert Bastide, autre passionné d'accordéon, qui valide ce double CD «à 200% !»

Pour Thierry Bonnefous, le “petit jeune”, «Robert, c'était d'abord un ami. J'allais le voir quand il passait vers chez moi : il avait un orchestre qui tenait la route ! Il m'a pris pour un enregistrement et après on s'est plus quitté», se souvient-il non sans émotion.

Ce disque est également validé par les proches de Robert Bras, qui retrouvent pour un temps la camaraderie des musiciens. Christophe Martel, animateur de Millésime Musette sur Radio Totem, «valide aussi, bien sûr , des deux mains !», et Jean-Claude Calazel réfléchit déjà au tome 2, version folklore !

XP

“Robert Bras, ses plus grands succès”, Discadanse, coffret 2 CD, 15€, en vente au Bulletin d'Espalion (possibilité d'expédition, renseignements au 05.65.44.01.93 ou contact@bulletindespalion.fr).

Galerie photos
Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Abonnez vous au Bulletin Espalion
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Variété musette. 40 titres de Robert Bras pour une compilation hommage inédite