Découvrez le Bulletin d’Espalion en illimité Découvrir les offres

Covid-19. Les internautes ont de l'humour, nos lecteurs aussi

illustation du Bulletin d’Espalion


Le con-finement analysé par un de nos abonnés, ça donne ça...

Dois-je stocker du PQ en fonction de mon QI ?
Si je n’avais fait de jogging avant, serais-je obligé d’en faire après ?
Chez les “bouseux”, le coq pourrait-il encore chanter après le confinement ?
Devrais-je consulter un psy si je garde un bon souvenir du confinement ?
Après le confinement, pourrais-je abandonner mon chien en repartant en vacances ?
Le battement d'ailes d'un papillon au Brésil peut-il provoquer une tornade au Texas ? Je ne sais. Par contre, un gars qui mange un pangolin à Wuhan peut provoquer une pénurie de farine et de PQ au supermarché du coin.
Vous pouvez d’ores et déjà oublier le dicton du mois de mai...
C'est un couple, le monsieur tient son téléphone à la main et dit à son épouse : «J'en ai trouvé un qui peut nous faire passer en zone verte pour 4.000 euros enfants compris.» Sa femme lui répond : «Il prend les chèques vacances ?»
«Je n’ai pas bien compris : on sort le 11 mai ou bien on sort le 11, mais...?»
Avec le confinement, on va avoir tellement de sucre dans le sang qu’à la prochaine canicule, on va tous caraméliser.
Ouf, cette année, le 8 mai tombe un vendredi. Cool, encore un long week-end…
J’ai commencé le confinement en me disant que j’avais 5 kilos à perdre : je tiens bon, plus que 7 !
Vous allez faire quoi de votre semaine de déconfinement avant le reconfinement d’urgence du 18 mai ?
Bon, maintenant qu’on a réussi à faire se laver les mains, on ne peut pas trouver un truc pour les dessous de bras ?
Vous qui êtes né en 1970, bonne nouvelle : 2020 n’est pas l’année de la cinquantaine mais celle de la quarantaine.
À force de boire l’apéro seul, j’ai peur d’attraper le verre solitaire…
Allez, ce soir à 17 heures, rendons hommage aux boulangers : sortez tous vos miches à la fenêtre.
Après deux mois sans coiffeur, 90% des blondes auront disparu de la surface de la Terre…
En avril, ne te déconfine pas d’un fil…
Emmanuel Macron : «J'ai dit le 11 mai, mais j'ai pas précisé l'année...»
Samedi 14 mars, si j’avais su que c’était la dernière fois que je me faisais un dîner au restau, j’aurais rajouté apéro, dessert et pousse-café.
2020 est une année bissextile unique : 29 jours en février, 300 jours en mars et 5 ans en avril !
Avec la nouvelle carte des départements, même Jean-Michel Aulas va être content de porter du vert ! (Pour ceux qui n’y connaissent rien en foot, Aulas est président de l’Olympique Lyonnais, dont l’ennemi éternel est le club des verts de l’AS Saint-Étienne).
À ceux qui devaient se marier en mai : la vie vous donne une seconde chance, réfléchissez bien !
Quand je regarde des films, chaque fois que les gens s’embrassent, je flippe !
Ce matin, je suis allé sonner à ma porte, ça m’a fait un bien fou.
Pourquoi ai-je acheté un agenda 2020 ?
Le plus dur dans le confinement, c’est la première année.
À la maison : Nombre d’ados confinés, 2, nombre d’ados ressenti, 10 !
Je mange trop, je crois que je suis atteint du frigovid-19…
Chéri, tu veux une soirée mousse et sensuelle sans sortir du logis ? Fais-toi plaisir, va faire la vaisselle…
Quand on me demande quel jour on est, je fais comme Chronopost, je réponds entre le 8 avril et le 15 mai. Les experts prévoient pour 2020 une hausse spectaculaire du niveau scolaire des… parents !
Cette année, on attend beaucoup de vous. En effet, quand Shakespeare a été mis en quarantaine durant la peste, il a écrit une de ses plus belles œuvres : Le Roi Lear. À vos stylos…
Discussion de comptoir (si les bistrots n’étaient pas fermés) : «Rien de bon ne peut arriver pendant le déconfinement...» «Je sais pas, mais les Parisiens vont rentrer chez eux.»
Si le muguet du 1er mai porte autant bonheur que les vœux du 1er janvier, on n’a pas le cul sorti des ronces.
À l’école, la maîtresse : «On va coudre de jolis masques pour la fête des mères.»
Vous allez voir qu’on va trouver Dupont de Ligonnès avant les masques...
«Ouf ! J’ai obtenu la dernière place libre chez ma coiffeuse, elle m’attend le 28 novembre à 16h30 !»
Il y a beaucoup de monde dehors qui s’étonne qu’il y beaucoup de monde dehors je trouve.

À lire aussi : Pangolin au dîner, confiné tout l'été, les meilleures blagues de confinement

Ne sous-estimez pas une personne qui recule, si ça se trouve, elle prend de l’élan.
À Monaco, le déconfinement sera progressif : lundi les Bentley, mardi les Ferrari et jeudi seulement pour les Porsche.
«Tu fais quoi sur ton vélo d’appartement ?» «Je m’entraîne» «Pourquoi tu pédales pas ?» «Je suis dans une descente.»
Tous les matins je me pèse avec mon chat, ça laisse planer un doute sur lequel des deux a pris du poids.
«Comment tu fais pour avoir bonne mine ?» «J’écoute pas les infos !»
Le comique de la situation, c’est que maintenant que l’air est respirable, on va devoir porter des masques...
Chez le coiffeur : «Bien dégagé autour des élastiques».
Emmanuel Macron : «Pourquoi avons-nous choisi un rayon de 100 km autour du domicile ?» Edouard Philippe : «Ma belle-mère habite à 103 km...»
«Tu as vu l’intervention d’Édouard ?» «Juste un condensé» «Ah bon ? Parce qu’il a dansé en plus ?»

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Abonnez vous au Bulletin Espalion
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Covid-19. Les internautes ont de l'humour, nos lecteurs aussi