Découvrez Bulletin d’Espalion en illimité Découvrir les offres

Histoire. Marc-Antoine Charrier ou l’Honneur de Dieu [Épisode 2]

Histoire. En l’espace de quelques mois, de l’automne 1791 à l’hiver 1792, la situation en Lozère va rapidement évoluer, les changements voulus par les révolutionnaires, qui affectent notamment le culte de la religion catholique, entraînant un mécontentement de la majeure partie de la population lozérienne (et du Haut-Rouergue voisin) qui se transformera bientôt en rébellion ouverte. Cette atmosphère toute particulière facilitera, bien entendu, la tâche de Marc-Antoine Charrier qui n’aura aucune difficulté à jeter les prémices de son armée contre-révolutionnaire…

Histoire. Marc-Antoine Charrier ou l’Honneur de Dieu [Épisode 2]
Canon en bois de Charrier.

De retour à Nasbinals à la fin du mois d’octobre 1791, l’une des premières préoccupations de Marc-Antoine Charrier fut de constituer une compagnie de combattants toute dévouée à sa personne (et à la cause royaliste) et composée de gens du pays, agriculteurs pour la plupart. Il rassembla, par conséquent, des volontaires, sous le prétexte d’organiser une garde nationale, c’est-à-dire une milice citoyenne censée assurer le maintien de l’ordre sur le territoire de la commune, et commença sans tarder leur entraînement militaire. Pour ce faire, il fit venir secrètement des déserteurs qui apprirent aux Nasbinalais le maniement des armes et les différentes manœuvres militaires. Naturellement, il fallait également armer cette troupe, ce qui ne fut pas une mince affaire. Toutefois, Charrier parvint à équiper ses hommes tant bien que mal.

Des armes pour un embryon d'armée

Tout d’abord, en faisant passer son groupe pour une unité de garde nationale, il obtint du district de Marvejols l’envoi de 19 fusils de munition, soit des fusils de gros calibre sur lesquels on pouvait fixer des baïonnettes. À ces armes s’ajoutèrent 60 fusils de chasse (venus du département de la...

Il vous reste 90% de l'article à lire.

Vous devez bénéficier d'un abonnement premium pour lire l'article.

Abonnement sans engagement
Déjà abonné ? Connectez-vous
Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Abonnez vous au Bulletin Espalion
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Histoire. Marc-Antoine Charrier ou l’Honneur de Dieu [Épisode 2]