Découvrez le Bulletin d’Espalion en illimité Découvrir les offres

Les correspondances de Jean-Paul Pelras. Lettre à celles et ceux qui «contrôlent» les paysans

Les correspondances de Jean-Paul Pelras. Lettre à celles et ceux qui «contrôlent» les paysans

Mesdames, messieurs,

Nous sommes dans l’Oise, le 3 octobre 2022. Un agriculteur vient de se suicider. Quelques jours plus tôt, il avait été convoqué par la justice consécutivement à une enquête menée par l’OFB (Office français de la biodiversité). Dans le journal Le Betteravier Français, Régis Desrumaux, président de la FDSEA de l’Oise explique : «Il était accusé d’avoir entraîné le jaunissement de l’herbe sur une ligne d’une longueur d’environ 600 mètres, sur un chemin qui longe une de ses parcelles», avant de rajouter : «Les agents de l’OFB ont épluché toutes les données...

Il vous reste 90% de l'article à lire.

Vous devez bénéficier d'un abonnement premium pour lire l'article.

Abonnement sans engagement
Déjà abonné ? Connectez-vous
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Abonnez vous au Bulletin Espalion
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Les correspondances de Jean-Paul Pelras. Lettre à celles et ceux qui «contrôlent» les paysans