Découvrez le Bulletin d’Espalion en illimité Découvrir les offres

Salon du modélisme. Espalion : immersion dans le monde de la miniature

Salon du modélisme. Espalion : immersion dans le monde de la miniature

Passionnés et curieux sont venus en nombre, samedi 29 et dimanche 30 octobre au centre Francis Poulenc, découvrir les stands multidisciplinaires et les animations du Salon de la miniature et du modélisme. Une réussite et un succès sans précédent pour cette manifestation puisque ce sont deux mille visiteurs, venus de nombreux départements, qui ont fait le déplacement pour découvrir le monde de la miniature.

Après les succès rencontrés par les salons du modélisme en 2019 et 2021, l’association Passion Modélisme Espalion, présidée par David Blanc, comptait bien poursuivre sur sa lancée en préparant la troisième édition du week-end dernier, qui se voulait encore plus ambitieuse que les deux premières.

À lire : Carnet de voyage : mon tour de France à pied (III)

Et le défi a été parfaitement relevé par la quinzaine de bénévoles de l’association qui se sont mobilisés sans compter, durant plusieurs mois, pour que ce salon inédit devienne un incontournable du genre dans la région.

Avec trente-cinq stands répartis sur un espace de 4.000 m2, à l’intérieur et à l’extérieur de la salle polyvalente mais aussi dans la cour de l’école Jean Monnet, cette 3e édition a évolué en qualité et diversité puisque de Salon du modélisme elle est passée cette année à Salon de la miniature et du modélisme. Car, si le salon fait encore la part belle au modélisme qui consiste à fabriquer et piloter des modèles réduits de véhicules motorisés et radiocommandés, il accueillait aussi plusieurs ouvrages miniatures en tous genres représentant des scènes de la vie quotidienne, des villages et des paysages au fil des saisons, des crèches, des maquettes architecturales ou encore des dioramas historiques retraçant fidèlement des batailles célèbres ou des événements du passé. Le tout réalisé par des miniaturistes passionnés avec patience, minutie et dextérité en utilisant un foisonnement de matériaux.

Durant les deux jours, les visiteurs ont découvert une pléiade de modèles réduits de voitures, de camions, d’avions, de trains et de bateaux. Des engins qui peuvent demander des centaines d’heures de travail à leurs créateurs. Certains de ces modèles, radio-pilotés par leurs propriétaires, évoluaient dans des décors très aboutis comme des paysages ferroviaires ou des parcours routiers pour camions superbement reconstitués.

À lire : Entraygues : au restaurant Quai West, la qualité paie !

D’autres expositions permettaient au public d’observer des œuvres inédites comme de surprenantes maquettes papier, du modélisme, des figurines et de nombreux véhicules de collection reproduits sous diverses échelles.

Beaucoup d’animations et des démonstrations spectaculaires ont ravi le public comme la montgolfière de quatre mètres de diamètre qui s’élevait dans la salle. Des visiteurs qui pouvaient assister à des courses de minibolides sur circuits ou à des démonstrations de pilotage de crawlers et de buggys. Dans la cour de l’école, un parcours de minitrains à vapeur évoluant sur une véritable voie ferrée a fait sensation et comblé les enfants qui prenaient place sur les wagons.

Parmi toutes ces animations de haute facture, il était bien difficile de choisir des lauréats pour désigner les gagnants des concours du meilleur stand et de la meilleure animation. Mais il fallait un vainqueur pour chaque catégorie et c’est l’association des Cantalous de RC 15 qui a remporté le premier prix de la meilleure animation pour les démonstrations avec ses superbes camions et engins de chantiers radiocommandés.

Quant au prix du meilleur stand il était attribué à Jean-Marc Martin pour la réalisation de son œuvre féerique “crèche et village” avec des figurines au 1/18e.

Dimanche soir, à l’heure de la fermeture, David Blanc et toute son équipe de Passion Modélisme ne cachaient pas leur grande satisfaction d’avoir suscité un tel engouement pour leur manifestation. Le président tenait à remercier tous les sponsors du salon, tous les exposants, les bénévoles de l’association et tous les visiteurs. Des remerciements qu’il renouvelait également à la mairie d’Espalion pour son soutien et la mise à disposition des espaces.

À lire : Bienvenue à Anaïs Carray et David Blanc

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Abonnez vous au Bulletin Espalion
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Salon du modélisme. Espalion : immersion dans le monde de la miniature