Découvrez le Bulletin d’Espalion en illimité Découvrir les offres

Saint-Hippolyte. Saint-Hyppolyte : deux inaugurations sur la commune

Saint-Hippolyte. Saint-Hyppolyte : deux inaugurations sur la commune
L’assistance.

Samedi 15 octobre, la population communale répondait en grand nombre à l'invitation de Francine Lafon, maire et conseillère départementale, et de son conseil municipal pour inaugurer la résidence musicale et la salle des fêtes, en présence d'Isabelle Knowles, secrétaire générale de la préfecture, d'Arnaud Viala, président du conseil départemental, de Stéphane Mazars, député, de Jean-Claude Anglars, sénateur et conseiller départemental, d'Alain Marc, sénateur, de Nicolas Bessière, président de la Communauté de Communes Comtal-Lot-Truyère, d'Annie Cazars, représentant le Parc naturel régional de l'Aubrac, de MM. Mazet et Bérard, conseillers régionaux, de la directrice académique ainsi que des maires du secteur.

Le rendez-vous commençait par l'inauguration de la Résidence “Haut2gammes”, spécialement conçue pour la pratique musicale et l'accueil de groupes, lors de séjours. Une visite, accompagnée par Lucia Genilloud et Guillaume Fric, permettait à chacun de visiter les salles de cours et de réunions, le studio d'enregistrement, le bar, la salle de restauration, les chambres.

À lire : Vin : une année exceptionnelle pour l’appellation Entraygues-Le Fel

Pour les contacter : 05.65.66.07.98 ou 06.30.74.82.80 ou haut 2gammes@gmail.com

C'est ensuite à la salle des fêtes, où de nombreux travaux ont été réalisés, que tous se retrouvaient pour couper un deuxième ruban.
Devant la nombreuse assistance, Francine Lafon adressait ses vifs remerciements à la dizaine de représentants et à la population, puis détaillait les budgets de ces réalisations, avec les divers financements de l'Etat, la Région, le Département, la Communauté de Communes et la Commune. Commune où existent de nombreuses associations et souhaitait qu'elles organisent de nombreuses animations, dans cette belle salle des fêtes.

Elle félicitait Lucia et Guillaume qui ont pris la gestion de la Résidence.

Guillaume Fric organise, depuis déjà 7 ans, des stages à Pons, donc sur la Commune et manifestait son bonheur d'être sur des terres d'où sa famille est originaire.

Arnaud Viala saluait «l'engagement sur ce projet d'envergure, une exception sur le département». Tandis que les représentants régionaux soulignaient que la Région soutenait tous les territoires. Jean-Claude Anglars, en soulignant «le magnifique projet», saluait Simone et André Damon (M. Jazz de Paris) en envisageant «que St-Hippolyte allait devenir un haut lieu culturel. Ce serait un moteur pour l'Aveyron».

Pour Stéphane Mazars, «la beauté des lieux, les équipements aménagés avec efficacité et authenticité, les professionnels recourus vont permettre d'offrir votre art au service de la collectivité».
Isabelle Knowles clôturait en affirmant que «le projet est le résultat ambitieux d'un important travail et l'accordéon va valoriser le patrimoine local.

La Résidence Haut2gammes aura une approche globale du métier de musicien». «L'Etat a soutenu, aux côtés des autres partenaires, pour un lieu niché entre pays du Carladez et Entraygues, lieu où il fait bon vivre, dans la joie et la douceur.»

À lire : La Ronde de la Châtaigneraie : la trente-quatrième édition se prépare

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Abonnez vous au Bulletin Espalion
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Saint-Hippolyte. Saint-Hyppolyte : deux inaugurations sur la commune