Découvrez le Bulletin d’Espalion en illimité Découvrir les offres

Le Bulletin Côté Jardin. Le compost, tout un art de vivre !

Si le compostage était jusqu’alors essentiellement pratiqué par les jardiniers ruraux, il est en passe de devenir obligatoire pour tous dès le 1er janvier 2024.  En attendant que nos élus légifèrent sur le sujet, apprenons les bonnes techniques pour un recyclage intelligent.

Le Bulletin Côté Jardin. Le compost, tout un art de vivre !

Installer un bac à compost dans son jardin ou dans son appartement est à la portée de tous mais c’est surtout une avancée écologique et citoyenne pleine de bon sens ! Comment procéder ? Quels déchets utiliser ? Comment entretenir son compost ? Toutes les questions que vous pouvez vous poser sont légitimes, aussi, nous allons tenter d’y répondre au mieux.

L’intérêt du compost

Composter permet de rendre à la terre ce qu’elle nous a donné. En effet, le compostage consiste à mélanger différents déchets organiques qui vont se décomposer grâce à des micro-organismes pour devenir un humus riche pour la terre. Les déchets organiques représentent un tiers de nos poubelles, il est donc particulièrement judicieux de transformer ces déchets en un fertilisant indispensable pour nos sols, plutôt que de les enfouir sous terre à grands coups de pelleteuse ou de procéder à leur incinération.

Comment composter ?

Tout d’abord, il faut trier correctement ses déchets organiques qui iront au compost. Parmi les déchets de votre cuisine, vous mettrez de côté les épluchures des fruits et des légumes, les coquilles d’œufs ; les restes de repas (hormis les viandes et les poissons), le marc de café et les restes de fromages. Concernant les déchets de la maison, gardez le papier et le carton et, au jardin, les déchets verts comme les fleurs fanées, les adventices, les feuilles mortes, les tontes de gazon et le broyat de branches.

À lire : Bien Manger Bien Vivre : des plats au four, pas lourds

Une fois tous ces déchets triés, il faudra les couper en petits morceaux pour faciliter et accélérer leur décomposition. Stockez-les dans un seau spécialement prévu à cet usage dans un coin de la cuisine, vous les porterez au compost une à deux fois par semaine. L’équilibre des déchets est important pour réussir votre compost. Comptez environ deux tiers de matière humide riche en azote (fruits et légumes, tontes vertes…) pour un tiers de matière sèche carbonée. (branches, marc de café, carton…).

Pensez à alterner les couches, tout est question de bon dosage ! Mélangez régulièrement le contenu de votre composteur et s’il vous paraît trop sec, arrosez avec parcimonie. Une bonne aération à l’intérieur de votre compost est indispensable car il abrite un écosystème de bactéries, de champignons et autres cloportes qui vont participer à la décomposition de vos déchets.

 

Jardiner avec la Lune

Les 27 et 28, plantez les bulbes de printemps et taillez les rosiers arbustifs.
Le 29, personne au jardin ! Lune en périgée.
Les 30 et 31, récoltez les pommes, les poires et les coings. A vous, confitures et autres chutneys délicieux !
Le 1er novembre, protégez vos légumes racines qui resteront en terre une partie de l’hiver avec une bonne couche de paillis.
Le 2, contre un grillage ou toute autre palissade, semez les pois de senteur vivaces.

À lire : Lola Cros, l'Aveyron dans les oreilles

 

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Abonnez vous au Bulletin Espalion
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Le Bulletin Côté Jardin. Le compost, tout un art de vivre !