Découvrez le Bulletin d’Espalion en illimité Découvrir les offres

Patrimoine. Estaing : une croix installée devant la chapelle Saint-Fleuret

Patrimoine. Estaing : une croix installée devant la chapelle Saint-Fleuret

Qu’elles soient de christianisation, de procession, de pèlerinage, de bornage, de justice ou de mission… 107 croix historiées (elles sont toutes en pierre) sont répertoriées en Rouergue. Le nord du département de l’Aveyron est riche de ce patrimoine que l’on peut découvrir au centre des villages, mais aussi aux bords des routes ou des chemins et parfois dans des lieux plus isolés ou insolites. Les guerres de religion ou les guerres les ont épargnées, aujourd’hui le vandalisme, la bêtise humaine les ont parfois saccagées.

La croix historiée est une croix qui peut se lire sur les deux faces : l’avers pour le couchant représenté par le Christ et le revers pour le levant représenté par la Vierge Marie.

À lire : Les galets de Saint Jacques rythment le pèlerinage vers Compostelle

Estaing peut s’enorgueillir d’avoir cinq croix historiées : la croix de la rue d’Oultre remise sur un mur de clôture (regrettable pour la lecture des deux faces) ; la croix du porche de l’église à gauche, datant du XVIe siècle, a été récupérée au cimetière en 1958 (l’original se trouve dans la crypte) ; la croix en grès rouge dans le petit cimetière proche de l’église ; la croix en haut de la rue du Pont récemment restaurée et mise en place, d’origine Estaing ; et tout récemment, en mai 2022, l’installation d’une croix dans le petit jardinet jouxtant le gîte d’étape, en face de la chapelle et de la fontaine Saint-Fleuret.

L'implantation de cette croix au nord du village, récupérée par Daniel Valdenaire, vient étoffer le petit patrimoine de la commune. En pierre volcanique, les sculptures réalisées sur les deux faces de la croix sont magnifiques et d'une grande qualité. Son installation a été rendue possible grâce au soutien financier de la municipalité et à la participation technique des entreprises Bonal à Estaing et Daunac à Espalion. Aujourd'hui, cette grande croix de pierre trône fièrement devant le gîte d’étape communal.

La détermination de M. Valdenaire, qui œuvre depuis de nombreuses années à l’entretien des croix sur Estaing mais aussi sur de nombreuses communes voisines, fait que ce petit patrimoine est sauvegardé et mis en lumière. Satisfait de la mise en place de cette croix répertoriée, il a tenu à souligner les rencontres qui, dans la vie, vous guide : «il y a bien longtemps, l’abbé Ginisty m’avait fortement encouragé dans ce travail de sauvegarde. C’est lui qui m’a poussé à approfondir mes connaissances sur l’histoire des croix aux travers de nombreux ouvrages. Cette détermination aujourd'hui c'est grâce à lui et je le remercie pour tout». Passionné, M. Valdenaire est intarissable sur le sujet…

Sans vouloir atteindre sa modestie, on peut féliciter et remercier chaleureusement ce «sauveur de croix» pour le temps consacré à la préservation des croix qu’elles soient en fer ou en pierre.

A la fin de la rencontre et tout naturellement, M. Valdenaire n’a pas oublié de recommander l’ouvrage de Jacques Boudoin «Croix du Massif Central» aux éditions Créer… Sans aucun doute, une bonne suggestion de lecture pour tous les passionnés de patrimoine !

À lireMontsalvy : de la ferme à l’assiette

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Abonnez vous au Bulletin Espalion
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Patrimoine. Estaing : une croix installée devant la chapelle Saint-Fleuret