Découvrez le Bulletin d’Espalion en illimité Découvrir les offres

Insolite. Insolite. Gages-Paris à vélo en cinq jours !

Insolite. Insolite. Gages-Paris à vélo en cinq jours !

«Quand on partait de bon matin, quand on partait sur les chemins, à bicyclette…».

Voilà l’idée qui a pris corps chez le Gageois Jean-Claude Panek, éducateur spécialisé : aller à vélo à Paris faire un petit coucou à sa fille Margot qui étudie le violon au Conservatoire, rien de moins !
Ainsi, après une préparation physique, une révision du vélo, une semaine de vacances, la planification du circuit et une météo favorable, il n’y avait plus qu’à…

«C’est le cycliste qui va à la rencontre de la violoniste».
Un programme de cinq jours de raid non-stop avec les étapes suivantes : Gages-Massiac : 140 km - Massiac-Vichy : 140 km - Vichy-Nevers : 130 km - Nevers-Montargis : 120 km - Montargis-Paris : 130 km.

Mais laissons notre aventurier raconter son périple.
«Me voilà sur la selle, confiant mais concentré pour une aventure insolite : la traversée de la France via le Massif Central, les départements de l’Allier, de la Nièvre, du Loiret, des régions de Bourgogne. 

À lire : Ma journée avec... Une équipe mordue de la cause animale

J’ai emprunté des routes secondaires mais surtout les voies vertes telles la V70, la V6 et la géante V3, celle qui relie la Norvège à Saint-Jacques de Compostelle !

J’ai parcouru nombre de kilomètres au fil du temps, au gré du vent et de l’eau, en suivant les rivières et fleuves Allier, Loire, Loing et Seine, avec ce sentiment de plénitude, cette sensation de liberté et de bonheur.

Les journées furent intenses avec bien sûr des paysages dont seuls le vélo ou la marche offrent une vision particulière et privilégiée. Des rencontres de personnes admirables qui me traitaient toutes de »malade« !

Enfin, j’ai savouré l’arrivée dans la Capitale, triomphant, avec le plaisir intact et la réussite au bout du chemin.

Ma fille et moi avons fait de nombreuses visites de lieux parisiens, mais nous gardons surtout un souvenir mémorable de la soirée passée à L’Auberge Aveyronnaise, à Bercy. Il y avait longtemps que je n’avais vu des gens aussi heureux, une ambiance conviviale spontanée !

Mon périple me laisse des images plein la tête, dans les yeux, et avec l’envie de repartir !

“Suivez vos rêves, ils connaissent le chemin” (Kobi Yamada)».

À lire : Journal de deux backpackers aveyronnais : Road trip final sur la côte Est de l’Australie

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Abonnez vous au Bulletin Espalion
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Insolite. Insolite. Gages-Paris à vélo en cinq jours !