Découvrez le Bulletin d’Espalion en illimité Découvrir les offres

Élections législatives dans la 1re circonscription de l'Aveyron. Stéphane Mazars : «Il est important de donner une majorité au président»

Stéphane Mazars, député sortant de la 1re circonscription de l'Aveyron, sera candidat à sa propre succession lors des élections législatives des 12 et 19 juin. Pauline Cestrières, maire de Montézic, sera à nouveau sa suppléante.

Élections législatives dans la 1re circonscription de l'Aveyron. Stéphane Mazars : «Il est important de donner une majorité au président»
Un député sur le terrain est régulièrement interpellé, même sur des sujets qui ne relèvent pas de sa compétence, comme ici à Rodez le retour (ou non) du marché sur la place de la Cité.

«Je me suis d'abord investi dans la campagne présidentielle», explique Stéphane Mazars, qui n'a pas voulu mélanger les deux échéances électorales. Le député sortant se félicite d'ailleurs que sa circonscription ait donné à Emmanuel Macron le deuxième meilleur score de toute l'Occitanie au premier tour. Un signe important pour lui, considérant que le premier tour reflète «un vote d'adhésion».
Dans cette optique, Stéphane Mazars estime qu'il faut «donner une majorité au président, pour qu'il ait les moyens de mener sa politique» tout en insistant sur le fait que «localement, il est important d'avoir des élus dans la majorité» : «J'aurai un rôle pour faire remonter les préoccupations locales».

À lire : Législatives. Magali Bessaou : "la ruralité a été la grande oubliée de cette élection"

Entre autres sujets locaux, le député sortant évoque celui de la main d'œuvre et de la politique d'attractivité menée par les collectivités locales (communes, com'coms, départements, régions), et de ce que l'État peut apporter comme mesures complémentaires pour aider les territoires. Il évoque également «deux sujets qu'Emmanuel Macron veut porter au plus près du terrain : la santé et l'école», évoquant un fonctionnement «moins vertical» de l'État.

Stéphane Mazars met en avant son bilan, tant à l'Assemblée nationale — où il était vice-président de la commission des lois et rapporteur de plusieurs lois, notamment celle sur les expérimentations territoriales — que localement, où il revendique une «grosse présence sur le terrain». Quant aux décisions «difficiles» des années de crise sanitaire, il juge que «prendre des responsabilités, c'est aussi prendre des coups, là où on ne voit pas les oppositions».

À lire : Législatives. Godefroy Bès de Berc, candidat VIA, investi par Reconquête !

Réunions publiques

12/05 St-Amans-des-Côts (20h30 mairie) ; 16/05 Druelle-Balsac (20h30 salle des fêtes de Druelle) ; 17/05 Argences-en-Aubrac (20h30 centre culturel de Sainte-Geneviève) ; 18/05 Laissac (20h30 salle du conseil municipal) ; 19/05 Luc-Primaube (20h30 espace d’animation de Luc) ; 20/05 Saint-Chély-d'Aubrac (20h30 salle polyvalente) ; 23/05 Onet-le-Château (20h30 salle de la Penchoterie) ; 25/05 Entraygues (18h30 salle multiculturelle) et Estaing (20h30 salle d’animation) ; 27/05 Sébazac-Concourès (20h30 salle des Tourettes) ; 30/05 Le Monastère (18h30 salle polyvalente du Puech) et Sainte-Radegonde (20h30 salle du jardin du Presbytère) ; 31/05 Olemps (20h30 salle des 4 Vents) ; 01/06 Bozouls (20h30 espace Denys Puech) ; 02/06 Laguiole (20h30 salle des fêtes) ; 03/06 Mur-de-Barrez (20h30 salle des fêtes) ; 07/06 Saint-Geniez-d'Olt (20h30 salle des Genêts centre social) ; 08/06 Salles-la-Source (18h30 salle polyvalente) et Marcillac (20h30 salle des fêtes) ; 09/06 Rodez (20h30 salle des fêtes) ; 10/06 Espalion (20h30 salle de la gare).

 

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Abonnez vous au Bulletin Espalion
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Élections législatives dans la 1re circonscription de l'Aveyron. Stéphane Mazars : «Il est important de donner une majorité au président»