Découvrez le Bulletin d’Espalion en illimité Découvrir les offres

Solidarité. Espalion : L'église remplie à l'occasion d'un concert de soutien à l’Ukraine

Solidarité. Espalion : L'église remplie à l'occasion d'un concert de soutien à l’Ukraine

Depuis plusieurs semaines, le pianiste Fabrice Eulry se mobilise sans compter pour le peuple ukrainien. C’est toute une série de concerts caritatifs que le musicien virtuose de renommée internationale donne dans de nombreux lieux de l’Hexagone pour un soutien aux réfugiés du pays en guerre. Vendredi dernier 22 avril, c’est l’église paroissiale qui accueillait Fabrice Eulry donnant ainsi la chance à de nombreux Espalionnais mélomanes d’assister à un spectacle exceptionnel tout en soutenant une noble cause puisque les fonds, librement récoltés en fin de concert, vont servir à améliorer le quotidien des familles ukrainiennes actuellement hébergées par la mairie d’Espalion. Une solidarité affichée lors de cette soirée par plusieurs élus du territoire puisqu’aux côtés du maire d’Espalion Eric Picard et de ses adjoints on notait la présence de Francine Lafon, conseillère départementale du canton et de plusieurs maires ou représentants de communes nord-aveyronnaises.
C’est le Père Jean-Luc Barrié qui introduisait la soirée en apportant une note d’optimisme et d’espoir dans son mot d’accueil. «Si ce soir, ici, nous faisons grandir le beau alors il grandira là-bas et la vie sera toujours plus forte que la mort, l’amour plus fort que la haine, le bien plus fort que le mal et le beau plus fort que l’horreur» déclarait le prêtre de la paroisse.
En préambule au concert, Fabrice Eulry rappelait la longue histoire qui le liait à l’Ukraine puisqu’il a donné de nombreux spectacles avec l’orchestre symphonique de la Philharmonie de Kharkiv en Ukraine mais également lors de tournées internationales. Dans le cadre du festival Blues en Aveyron, Espalion a, par deux fois déjà, accueilli le pianiste en concert. Après avoir remercié toutes les personnes impliquées dans l’organisation de cette soirée et le public pour sa présence, Fabrice Eulry cédait la parole à Milana Volodtchenko, cofondatrice du festival Blues en Aveyron, née à Kharkiv mais installée dans l’Aveyron depuis quelques années. Après s’être adressée, dans sa langue d’origine, à ses compatriotes réfugiés présents à ce concert, Milana Volodtchenko donnait au public quelques informations sur le quotidien et les besoins des Ukrainiens accueillis dans la cité et le département tout en précisant que 1.400 immeubles avaient été détruits par l’armée russe dans sa ville natale.
Après la projection des images du pays en guerre et de dessins réalisés par les enfants ukrainiens, le public se levait pour écouter l’hymne national ukrainien dont les paroles défilaient sur l’écran. Un hymne dont le refrain reprend régulièrement «Pour notre liberté nous donnerons nos âmes et nos corps…».
Avant de s’installer au piano, Fabrice Eulry donnait la parole à Florent Rayrolles, le président de l’association des commerçants et artisans d’Espalion. Ce dernier précisait que la tombola Solidarité Ukraine, organisée par l’association, avait connu le succès et que les fonds récoltés seraient reversés à la Croix-Rouge. La remise des lots est prévue ce vendredi 29 avril à la salle d’animation de Recoules.
Arrivait l’heure du spectacle qui débutait par la projection du concerto n° 2 «Expiatoire» de Fabrice Eulry enregistré en Ukraine avec l’orchestre philarmonique de Kharkiv. Puis, surprise de la soirée, c’est la chanteuse Céline Mistral qui rejoignait le pianiste pour interpréter divinement trois morceaux choisis qui allaient envoûter le public.
Quant à Fabrice Eulry, il allait se montrer tout aussi brillant, généreux et talentueux tant dans sa prestation de la soirée que dans celles données sur les plus grandes scènes internationales. De la grande musique classique aux airs les plus populaires, l’artiste sait tout jouer sur son piano. En interprétant des airs du folklore ukrainien, d’autres de Georges Gershwin et avec ses improvisations endiablées, ses acrobaties musicales et scéniques uniques, le musicien mettait les cœurs des spectateurs en fête en leur faisant oublier pendant un moment la misère du peuple ukrainien.
Toujours en soutien aux réfugiés ukrainiens, Fabrice Eulry donnera un autre concert ce vendredi 29 avril à 20h30 en l’église Saint Loup, place du Griffoul à Salles-la-Source.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Abonnez vous au Bulletin Espalion
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Solidarité. Espalion : L'église remplie à l'occasion d'un concert de soutien à l’Ukraine