Découvrez le Bulletin d’Espalion en illimité Découvrir les offres

Élection présidentielle. Élection présidentielle : bilan et résultats du premier tour sur le nord Aveyron et l'Aubrac cantalien et lozérien. 

Le premier tour de l'élection présidentielle a réuni 80,03% des électeurs aveyronnais, ce dimanche 10 avril. C’est finalement Emmanuel Macron de La République en Marche (LaRem) avec 27,8% de voix et Marine Le Pen du Rassemblement National (RN) avec 23,1% des suffrages qui s’affronteront au second tour.

Élection présidentielle. Élection présidentielle : bilan et résultats du premier tour sur le nord Aveyron et l'Aubrac cantalien et lozérien. 

Parmi les douze candidats en lice, les suffrages aveyronnais se sont exprimés en faveur du Président sortant qui arrive en tête dans le département avec 27,75% des voix, suivi par Marine Le Pen qui recueille 20,10% des suffrages. Un podium identique dans le Cantal, mais plus serré en Lozère où le marcheur a une avance de seulement 0,51% des voix sur son adversaire.

À découvrir : 1er tour : les résulatts commune par commune sur la zone du Bulletin d'Espalion 

Emmanuel Macron, le choix du Nord-Aveyron

Le Président sortant arrive en tête sur la majorité des communes aveyronnaises, y compris sur l’Aubrac cantalien et lozérien. Emmanuel Macron a su conquérir de nouveaux électeurs en gagnant 1,92% des voix par rapport aux résultats du premier tour en 2017. Cette performance est accentuée sur le Nord-Aveyron, où le candidat de La République en Marche a réalisé ses meilleurs scores avec une progression moyenne de 26% comme sur le territoire de la Communauté de communes Aubrac, Carladez et Viadène où il a obtenu 695 voix supplémentaires par rapport à 2017.

La chute des Républicains

Des voix sans doute gagnées sur les votes du parti Les Républicains représenté par Valérie Pécresse. Avec un score national de 4,8%, c’est la chute d’un parti historique à l’instar du parti socialiste qui a récolté seulement 1,8% des suffrages. Les Républicains n’ont pas réussi à passer la barre des 5%, leur assurant le remboursement de leurs frais de campagne.

À lire : La participation des Saint-Cômois toujours bonne mais en légère baisse 

Mais le Nord-Aveyron reste fidèle à sa réputation de terre de droite, Valérie Pécresse ayant rassemblé 5,84% des suffrages. Dans de nombreux villages, la candidate se fraie un chemin jusqu’à la quatrième voire la troisième place du podium. C’est le cas à Chaudes-Aigues où Valérie Pécresse arrive en troisième position, mais aussi à Lacroix-Barrez, Cassuéjouls ou encore à Espinasse. Cependant, l’échec électoral est important pour la droite qui au premier tour de l’élection en 2017, sous la bannière de François Fillon, avait réuni 20,78% des voix aveyronnaises, arrivant en deuxième position derrière Emmanuel Macron.

Une deuxième place pour Marine Le Pen

Pour ce qui est de Marine Le Pen, elle obtient la deuxième place sur le territoire avec 20,1% des votes. Une progression moyenne de 4,70 points de pourcentage gagné sur le nord du département et l’Aubrac cantalien et lozérien depuis 2017. La candidate du Rassemblement National arrive en tête dans les communes de Sainte-Eulalie d’Olt, Saint-Martin-de-Lenne, Montézic, Bessuéjouls… Un résultat d’autant plus encourageant pour l’extrême droite qu’Éric Zemmour a réussi à se hisser à la troisième place dans certains villages comme à Nasbinals avec 10,64% des voix, Sainte-Eulalie-d’Olt, Mur-de-Barrez ou Curières. Au niveau départemental, le candidat du parti Reconquête! a réuni 5,92%. Après sa défaite, il a appelé ses soutiens à voter pour Marine Le Pen.

À lire : Présidentielle : le dimanche de Jacquouille 

Le candidat de La France Insoumise (LFI) n’a pas réussi à trouver ses électeurs dans le Nord-Aveyron avec en moyenne une perte de 9% des voix depuis 2017. Mais Jean-Luc Mélenchon fait une timide percée en Lozère, au niveau de la Communauté de communes des Hautes Terres d’Aubrac et dans la Communauté de communes de Conques-Marcillac. Le candidat attrape tout de même la deuxième place à Conques derrière Emmanuel Macron, mais aussi à Saint-Laurent d’Olt, Saint-Hippolyte, Montrozier, Estaing et arrive en première position à Espeyrac avec 24,62% des voix.

La ruralité et Jean Lassalle

Mais c’est Jean Lassalle qui a créé la surprise sur le territoire, arrivant à la quatrième place du classement avec 8,67% des voix, devançant les partis historiques, mais aussi Éric Zemmour et Yannick Jadot. Le candidat à l’accent pyrénéen a progressé sur l’ensemble du territoire en gagnant en moyenne cinq points de pourcentage. Le leader du parti Résistons devance ses concurrents dans de nombreux villages et obtient la troisième place à Saint-Urcize, Montsalvy, Saint-Amants-des-Côts, Soulages-Bonneval et Laissac. Il atteint la deuxième place à Cassuéjouls et Prades-d’Aubrac devant Marine Le Pen. Il brigue même la première place dans la commune de La Capelle-Bonance avec 22,50% des voix.

Ce premier tour a été marqué sur le territoire par une abstention supérieure de 3,3 points de pourcentage à celle de 2017. Mais les électeurs aveyronnais restent de bons élèves avec un taux d’abstention de 19,97% contre 26,31% au niveau national. Le champion sur le Nord-Aveyron est le village de Prades-d’Aubrac avec 24,73% d'abstention, suivi de très près par Sénergues avec 24,32% et de Condom-d’Aubrac. A contrario, le taux de participation le plus élevé était à Espeyrac avec 90% de votant, suivi de Soulages-Bonneval avec 87,55% de participation et de Saint-Martin-de-Lenne.

Les électeurs aveyronnais devront se rendre aux urnes le dimanche 24 avril pour élire le neuvième Président de la Cinquième République.

À découvrir : Lettre à Valérie Pécresse et Yannick Jadot qui cherchent des sous... 

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Abonnez vous au Bulletin Espalion
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Élection présidentielle. Élection présidentielle : bilan et résultats du premier tour sur le nord Aveyron et l'Aubrac cantalien et lozérien.