Découvrez le Bulletin d’Espalion en illimité Découvrir les offres

Crues du Lot. 300 ans d'inondations en chiffres à Espalion

Crues du Lot

Crues du Lot. 300 ans d'inondations en chiffres à Espalion

À propos de hauteurs d'eau-. Nous avons établi, en consultant les archives du Bulletin, un historique des crues à Espalion depuis 1705.

Ces hauteurs d’eau ont été mesurées grâce à l’échelle du Pont-Neuf et, pour les plus anciennes, à une échelle autrefois installée, semble-t-il, au Pont-Vieux. Deux autres mesures existent, notamment celle de la station du Roc de l’Arche (des relevés mécanisés et transmis immédiatement, que l’on retrouve sur le site “vigicrues.gouv.fr”) et l’échelle qui se trouve sur la rive gauche, contre le mur du quai Affre, entre les deux ponts.

Quand celle du Pont-Neuf (longtemps seule échelle de référence) affiche 1,50 m, celle du quai indique 1,90 m, et la station donne 3,40 m. Ainsi, en 2003, la hauteur d’eau de 6,26 m donnée par la station correspondait au 3,90 m de l’échelle du Pont-Neuf et le 5 novembre 1994, 3,30 m sous le pont correspondaient à 5,40 m à la station.

Alors que la station du Roc de l’Arche indique le niveau d’eau par rapport au fond de la rivière, l’échelle du Pont-Neuf donne la hauteur au-dessus du niveau moyen du Lot lorsqu’il est “bas”. Durant les siècles précédents, c’était peut-être le niveau d’étiage qui faisait référence, c’est-à-dire le niveau le plus bas. Un niveau d’eau, qu’il soit “normal”, “moyen” ou d’étiage, qui a changé avec la construction du barrage.

C’est pourquoi, en raison des différents modes de mesures, ainsi que d’éventuelles erreurs de relevés ou de transcription, certaines hauteurs peuvent varier selon les sources, comme pour la crue de 1875, la plus importante enregistrée, pour laquelle on trouve dans les archives les hauteurs de 4,60 ou 5,30 m, bien que celle de 5,75 m soit généralement retenue (les articles d’époque évoquent 7 m au-dessus de l’étiage).

Sur le site vigicrues.gouv.fr, seules 3 inondations sont répertoriées en référence, avec les mesures enregistrées au Roc de l’Arche : celles de 1927 (5,44 m), de 2003 (6,26 m) et du 24 septembre 1994* (3,58 m à la station, soit un peu plus que celles du 23 décembre 2019, à 3,44 m, ou du 25 janvier 2018).

* À ne pas confondre avec celle du 5 novembre 1994, qui devait atteindre environ 5,40 m à la station, soit la plus importante du XXe siècle ; mais elle n’est pas répertoriée sur vigiecrues, ce qui peut engendrer des confusions.

À lire aussi : Espalion au fil des crues du Lot

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Abonnez vous au Bulletin Espalion
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Crues du Lot. 300 ans d'inondations en chiffres à Espalion