Découvrez le Bulletin d’Espalion en illimité Découvrir les offres

Association. Aubrac' Mar : «Nous ne sommes pas un comité des fêtes bis»

Association. Aubrac' Mar : «Nous ne sommes pas un comité des fêtes bis»
Montage du chalet et décoration de l’espace Serge Vieira.

Depuis quelques semaines, le milieu associatif, mais pas que lui, bruisse de diverses discussions concernant Aubrac'Mar. Tout d'abord, cette association ne relève pas de la génération spontanée ou de parents spécieux. Elle reprend les statuts de CAD82 qui coordonnait le beach soccer, existe depuis plusieurs années dont elle conserve les intentions. Seuls les administrateurs et le nom ont changé. La constitution remonte au 30 mars 2009 et la modification au jeudi 7 octobre 2021 dont l'objet reste identique : "Créer et organiser des activités originales sportives et culturelles. Il s'agira d'activités diverses et variées, originales du fait qu'aucune activité similaire n'a lieu sur Chaudes-Aigues et ses environs" (sic). À leur demande, j'ai rencontré Pierre Lacombe et Jérémy Navech respectivement vice-président et secrétaire. Au cours de l'entretien, j'ai obtenu toutes les réponses à mes questions sans rien éluder.
D'aucuns pressentent un comité des fêtes bis. "Nous ne souhaitons aucunement nous mettre en travers de ce qui existe. Nous voulons ajouter notre manière d'animer, notre façon de voir, mais jamais nous n'avons envisagé prendre la place d'une ou l'autre association" affirme Jérémy. "Bien au contraire, nous serions ravis de travailler en collaboration. Nous nous installerons dans les trous laissés dans le calendrier. Pour Noël, nous restons en retrait par exemple le samedi 18" poursuit Pierre.
Ils enflammeront les prochaines vacances à travers un programme éclectique pour tous. Pour Pâques, ils projettent autre chose qui demeure off. Ils redémarrent en juillet le beach soccer, pilier de leurs prédécesseurs. "En août, nous envisageons une épreuve sportive dont nous devons finaliser les modalités."
Le fameux chalet ne possède aucun lien avec un épisode précédent qui alimenta la chronique. Pour sa réalisation, Maxime Navech donnait le bois. Les membres de l'association le construisaient dans l'atelier de Caldabois. C'est un ouvrage nomade qui se désassemble et se déplace de six mètres par 2,50. "Et si une organisation ou l'autre en formule la demande, nous les en ferons profiter" conclut Jérémy. Il reste à savoir que l'abri en question pèse près de deux tonnes, fabriqué dans les règles de l'art et normes en vigueur. Il nécessite une journée d'agencement, autant pour le démontage par les seuls membres-concepteurs d'Aubrac'Mar.
Renseignements et programme : https://www.face book.com/people/Aubrac Mar/100054119184590/

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Abonnez vous au Bulletin Espalion
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Association. Aubrac' Mar : «Nous ne sommes pas un comité des fêtes bis»