Découvrez le Bulletin d’Espalion en illimité Découvrir les offres

Plus de 50 expos sur un beau Plateau. Phot’Aubrac, les émotions de la Terre

Plus de 50 expos sur un beau Plateau. Phot’Aubrac, les émotions de la Terre
ELEPHANT (Loxodonta africana). PARC KRUGER AFRIQUE DU SUD. ESPECE MENACEE D'EXTINCTION (UICN) EN PHOTO PRIMEE : 2° place (Bronze) au concours Prix de la photographie Paris 2020 ELEPHANT (Loxodonta
Revoilà le beau mois de septembre et Phot’Aubrac. Ce délicieux festival qui permet de découvrir plus de cinquante expositions partout sur le Plateau de l’Aubrac, dans les villages, les granges, les étables, au cœur de la nature. Alors, du 16 au 19 septembre, venez vous émerveiller, découvrir, méditer et vibrer sur l’Aubrac, fenêtre sur les merveilles de notre terre.
Et si c’était cette relation à cette terre, notre condition de terrien qui nous rendait humain ? À l’heure où des milliardaires ne rêvent que de quitter notre planète de s’en affranchir, justifiant leur quête par l’inextinguible soif d’exploration de l’homme (avec un petit h), il serait peut-être temps de s’interroger et de repenser notre rapport à la Terre. C’est ce que vous propose le festival : nous faire découvrir notre planète pour mieux en faire partie. Preuve de son authenticité, Phot’Aubrac est fier d’être le fruit du Plateau, porté aujourd’hui par les éleveurs qui s’engagent chaque année en mettant en place les expositions extérieures et ouvrant leurs bâtiments agricoles.
Cette édition sera marquée par la présence de grands noms. Kyriakos Kaziras nous fera plonger au cœur de la savane avec son époustouflant “Elephant Dream” (place du foirail à Nasbinals). Alain Ernoult “La sixième extinction” (Laguiole), Jean-Marie Séveno ou Jean-Philippe Borg nous plongeront dans l’animalisme, courant qui s’appuie sur les avancées éthologiques pour défendre le droit des animaux. Il y a aussi les photojournalistes et grands reporters à la croisée des chemins ou les photographes purement humanistes qui, ici et ailleurs, mettent en avant les résistants, ceux qui savent vivre avec la Terre. Et puis les paysagistes… qui captent la magie pure, les miracles et la poésie ordinaire. Phot’Aubrac accueillera cette année (et certainement pour la suite) des expositions de nu, qui célèbrent… la beauté.
Alors n’hésitez pas, venez vous reconnecter, naviguer sur L’Aubrac automnal, rencontrer les photographes et laisser l’émotion vous envahir.
Retrouvez toutes les informations pratiques sur le site photaubrac.com
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Abonnez vous au Bulletin Espalion
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Plus de 50 expos sur un beau Plateau. Phot’Aubrac, les émotions de la Terre