Découvrez le Bulletin d’Espalion en illimité Découvrir les offres

Appellations contrôlées. AOC, AOP, IGP, IG...

Appellations contrôlées. AOC, AOP, IGP, IG...

L'AOC (Appellation d'Origine Contrôlée), qui garantit qu'un produit a été transformé et élaboré dans une zone géographique déterminée, selon un cahier des charges spécifique, est une invention française de 1905 concernant des produits agro-alimentaires, dont l'organisme de contrôle est l'INAO (Institut National des Appellations d'Origine). Créée en 1992, l'AOP (Appellation d'Origine Protégée) est l'équivalent européen de l'AOC, qu'elle remplace depuis 2009, même si l'AOC reste un pré-requis en France pour obtenir l'AOP.

L'IGP (Indication Géographique Protégée), est un label européen également créé en 1992 ; légèrement différent, il concerne des produits agro-alimentaires liés à un lieu géographique dans lequel se déroule sa production, son élaboration ou sa transformation, mais dont les ingrédients ne proviennent pas forcément (par exemple le Jambon de Bayonne, élaboré dans le bassin de l'Adour, mais dont les porcs peuvent être élevés, abattus et découpés dans 22 départements des régions Nouvelle-Aquitaine et Occitanie, auxquels s'ajoute le Cantal).

Enfin, l'IG (Indication Géographique) est un label français créé en 2015 destiné à garantir l'origine d'un produit manufacturé ou d'une ressource naturelle, comme par exemple le Granit de Bretagne. Pour l'heure, il en existe 14 en France : le Siège de Liffol (décembre 2016), le Granit de Bretagne (janvier 2017), la Porcelaine de Limoges (décembre 2017), la Pierre de Bourgogne (juin 2018), le Grenat de Perpignan (novembre 2018), le Tapis d’Aubusson (décembre 2018), la Tapisserie d’Aubusson (décembre 2018), la Charentaise de Charente-Périgord (mars 2019), les Pierres Marbrières de Rhône-Alpes (novembre 2019), l’Absolue Pays de Grasse (novembre 2020), le Linge Basque (novembre 2020), la Pierre d’Arudy (novembre 2020), les Poteries d’Alsace Soufflenheim/Betschdorf (mars 2022) et le Couteau Laguiole (septembre 2022). Le Savon de Marseille, qui a fait l'objet de deux demandes, est en attente “longue durée” (depuis 7 ans) et deux ont été rejetées, l'Espadrille de Mauléon et le Couteau de Laguiole.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Abonnez vous au Bulletin Espalion
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Appellations contrôlées. AOC, AOP, IGP, IG...