Découvrez Bulletin d’Espalion en illimité Découvrir les offres

Lozère Tourisme. Un billet pour l'Aubrac... et pour 5 sites touristiques

Actualité. Il y a bientôt un an, dans notre édition du 5 mai 2022, nous partions à la découverte des billets touristiques de 0 euro inventés par l'Auvergnat Richard Faille, au nombre desquels figurait déjà la Bête du Gévaudan. Aujourd'hui, ce sont 5 régions naturelles de Lozère, dont l'Aubrac, qui rejoignent l'impressionnante collection mondiale des sites possédant leur billet.

Lozère Tourisme. Un billet pour l'Aubrac... et pour 5 sites touristiques

Comité Départemental du Tourisme de Lozère

À lire aussi : Richard Faille, l'Auvergnat qui transforme les zéros en euros

Le département de la Lozère vient d'ajouter 5 références aux plus de 2.500 sites de par le monde figurant sur des billets de zéro euro : l'Aubrac, la Margeride, la Vallée du Lot, les Gorges du Tarn et de la Jonte et leurs causses, les Cévennes et le Mont-Lozère rejoignent ainsi la Bête du Gévaudan, les caves de Roquefort Société, la cathédrale de Rodez, le viaduc de Millau, Micropolis ou encore Napoléon, Mona Lisa, l'Arc de Triomphe, la Tour Eiffel et les alignements de Carnac parmi les 400 sites français. Au niveau mondial, ils retrouvent également Nefertiti, Mozart, Shakespeare, la reine Elizabeth, la Statue de la Liberté, le Vatican, le balcon de Roméo et Juliette, Diego Maradona, la Réunification allemande...

2 euros pour un souvenir original

Conçus comme de vrais billets de banque, avec filigrane, fil de sécurité, hologramme et numérotation, ils passent même le test du détecteur et sont homologués par la Banque centrale européenne (BCE). Leur prix de 2 euros en fait l'objet souvenir le moins cher après la carte postale, et un marché parallèle de collectionneurs s'est bâti autour, qui renforce la circulation des billets et de l'image qu'ils véhiculent.

Ces cinq nouveaux billets sont disponibles depuis le 24 mars à la Maison du Tourisme de l’Aire de la Lozère, sur l’A75, auprès des Offices de Tourisme partenaires et à la Maison de la Lozère à Paris. Chaque billet représente une région naturelle du département, mettant en avant des éléments emblématiques et distinctifs de cette dernière. On retrouvera ainsi la vache aux longs cils soulignés de kôhl pour l’Aubrac, le bison d’Europe pour la Margeride, le vautour pour les Gorges du Tarn, de la Jonte et les Causses, la cathédrale de Mende et le château du Tournel pour la Vallée du Lot, et enfin la chèvre, Les Bondons et les menhirs pour les Cévennes et le Mont-Lozère.

XP

Galerie photos
Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Abonnez vous au Bulletin Espalion
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Lozère Tourisme. Un billet pour l'Aubrac... et pour 5 sites touristiques