Découvrez Bulletin d’Espalion en illimité Découvrir les offres

Le Coin du Libraire par François Puech. Le viaduc de Garabit, par Patricia Vergne Rochès

Les chroniques. Découvrez les sélections de livres de François Puech, de la librairie À l'entour à Nasbinals.

Le Coin du Libraire par François Puech. Le viaduc de Garabit, par Patricia Vergne Rochès

Le viaduc de Garabit, par Patricia Vergne Rochès

Le Pont du rail. Patricia Vergne Rochès est très attachée à son territoire de l’est du Cantal. Maire de Coren-les-Eaux, au nord de Saint-Flour, et donc impliquée dans le présent et le futur du territoire, elle aime à fouiller l’histoire de nos campagnes. Elle a notamment signé en 2012 un ouvrage très documenté sur le viaduc de Garabit et la ligne de chemin de fer de l’Aubrac. 

Mais si l’histoire de cette prouesse est vertigineuse, cette infrastructure au cœur du Massif Central représente toujours un atout pour notre région et le pays.

Pourtant, des esprits chagrins qui se pensent réalistes et modernes pensent que cette ligne ferroviaire est finie :

- «Cette ligne n’est pas rentable...» Deux points : l’A75 est rentable ? Gratuite pour l’usager elle ne l’est pas pour le contribuable. Ensuite, l’aménagement du territoire ne doit-il se faire que selon un principe de rentabilité ? Alors autant tous aller vivre en région parisienne ! La modernisation de la voie coûte cher… mais sa durée de vie est de 80 ans.

- «L’autoroute est plus rapide»… Il faut dire que le mauvais état des voies ferrées, fruit d’un abandon de plusieurs décennies impose une limitation de la vitesse sur de nombreux tronçons. Le train était plus rapide avant-guerre qu’aujourd’hui. Ensuite, ne perdez pas de vue que dans un train on peut travailler, dormir, faire des rencontres et donc éviter de perdre bêtement son temps comme derrière le volant.

- «L’écologie… l’écologie...», eh oui l’écologie ! Cette ligne était là aussi à la pointe, électrifiée en 1932 ! À l’heure de la “transition écologique”, elle a un rôle déterminant à jouer.

Et l’on pourrait parler de sécurité routière, du fret et d’autres arguments en faveur de la ligne.

Patricia Vergne Rochès “Le Viaduc de Garabit”, La Vie du Rail, 2012, 157 pages, 19€.

Galerie photos
Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Abonnez vous au Bulletin Espalion
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Le Coin du Libraire par François Puech. Le viaduc de Garabit, par Patricia Vergne Rochès