Découvrez le Bulletin d’Espalion en illimité Découvrir les offres

Amicale des Enfants de Pons. Amicale des Enfants de Pons : Mémoires et traditions normandes

Amicale des Enfants de Pons. Amicale des Enfants de Pons : Mémoires et traditions normandes

Enfin ce week-end en Normandie, prévu au Printemps 2020, reporté en 2021, a pu se concrétiser les 21 et 22 mai : le samedi dès 6h du matin, plus de trente personnes sont au rendez-vous dans le 12e arrondissement pour monter dans le car, direction la Normandie.

Arrivée à Caen vers 10h, nous sommes accueillis par notre guide qui nous fait découvrir cette ville, capitale de la Basse-Normandie. Caen est une ville industrielle mais aussi culturelle très agréable à visiter et en particulier son château médiéval, ses célèbres abbayes fondées par Guillaume le Conquérant, l’hôtel particulier d’Escoville proche de l’église Saint-Pierre.

À lire Le rucher communal se développe à Entraygues 

En début d’après-midi, c'est le musée du Mémorial pour la Paix en Normandie, dont la première pierre a été posée par Jacques Chirac, alors Premier ministre, en compagnie de Jean-Marie Girault, sénateur et maire de Caen durant 31 ans et fondateur du musée. Il a été inauguré en 1988 par le Président François Mitterrand. La visite audioguidée sur la Bataille de Normandie (avec films, documents, objets, témoignages, cartes en relief des opérations…) dure plus de deux heures.

Au menu de la seconde partie de l’après-midi, un incontournable en Normandie, la visite d’une cidrerie : “Les vergers de Fumichon” est une grande ferme typique du Bessin qui date du XVIe siècle et située à 3 km des plages du débarquement. Après la visite des caves, du verger et la présentation des jus de pomme, cidres, de l’apéritif normand et autres produits réalisés sur la ferme, une dégustation a été la bienvenue… et la soute du car s’est remplie !

Après une agréable soirée au cours de laquelle nous avons eu droit à un très joli coucher de soleil à Asnelles-sur-Mer, petite balade le long de la mer avant d'aller fermer les yeux car le lendemain, dimanche, le départ est fixé à 8h. Un programme tout aussi riche nous attend, direction Arromanches.

À lire : Bozouls : le conseil municpal des enfants toujours partenaire des Bouchons d'amour

En route, arrêt pour visiter des batteries allemandes de Longues-sur-Mer avant de poursuivre jusqu’à Colleville-sur-Mer pour visiter le cimetière américain. Autre détour par la route du littoral qui longe la plage d’Omaha Beach pour arriver à la Pointe du Hoc. La matinée s’achève avec la visite du cimetière allemand de La Cambe.

Après avoir pris quelques forces, le dernier site au programme de ce week-end en Normandie, et plus particulièrement sur les plages du Débarquement, est le Musée du Débarquement d'Arromanches, premier lieu de mémoire ouvert au public en 1954 pour commémorer le Débarquement et la Bataille de Normandie.

Cette exposition permanente est située devant les vestiges mêmes de l’extraordinaire port artificiel dont une maquette unique au monde se trouve dans le musée. Environ deux mille objets participent à l’hommage rendu aux soldats des nations ayant pris part au Débarquement. Une animation vidéo nous plonge au cœur de la Bataille de Normandie.

Nous ne pouvons nous empêcher de penser à tous ces hommes, femmes et enfants qui ont vécu cette Seconde Guerre mondiale et, là, en particulier cette bataille de Normandie. Nous avons un devoir de mémoire et comme chaque année au mois de juin plusieurs commémorations sont organisées en souvenir.

Martine Gasq remercie tous les participants et annonce que prochainement le programme pour le Printemps 2023 sera communiqué. D’ici là, un concert, donné par les musiciens de l’association Cabrettes et Cabrettaires et Guillaume Fric, est prévu le mardi 9 août à 18h dans l’église de Pons, suivi d’un apéritif dînatoire offert par l’amicale et ses membres qui espèrent retrouver les habitants de Pons, des environs et plus largement de la commune de Saint-Hippolyte sans oublier les adhérents et amis fidèles de nos rencontres.

À lireCastelnau-de-Mandailles : accueil des réfugiés Ukrainiens sur la commune

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Abonnez vous au Bulletin Espalion
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Amicale des Enfants de Pons. Amicale des Enfants de Pons : Mémoires et traditions normandes