Découvrez le Bulletin d’Espalion en illimité Découvrir les offres

Benoît Fabre à Beaurivage. Des volailles, des œufs, des fruits et une reconversion

Benoît Fabre à Beaurivage. Des volailles, des œufs, des fruits et une reconversion

Après avoir mené une carrière comme responsable de production dans le domaine de l’industrie, Benoît Fabre a voulu changer de vie et relever de nouveaux défis. C'est aujourd'hui chose faite avec un élevage de volailles à Beaurivage, sur la route d'Estaing.
Cette reconversion professionnelle s’est opérée sur les rives du Lot, dans une ferme au doux nom de “Beaurivage”, qui s’est retrouvée chamboulée par l’arrivée de ce jeune agriculteur avec des idées plein la tête. Aujourd’hui, un an après son installation, Benoît Fabre est entouré de 150 volailles de chair, de 75 poules pondeuses, d’un troupeau de vaches laitières et d’un verger de kiwis jaunes. Ce sont d’ailleurs ces volailles de chair qui vous accueillent lorsque vous arrivez au point de vente de la ferme. Réparties dans quatre parcs herbeux séparés avec leurs poulaillers, elles caquettent joyeusement et profitent des températures printanières. C'est selon les normes de l’agriculture biologique que Benoît Fabre exploite sa ferme, une volonté de sa part pour produire des aliments de qualité, avoir une exploitation à taille humaine, valoriser ses produits, veiller au bien-être animal et surtout savoir ce que l’on a dans son assiette.

Élevés en plein air


L’épopée commence avec des poussins âgés d’un jour, en provenance de Mayran, près de Rignac. Ils sont ensuite installés dans un poulailler chauffé et paillé pour répondre à leurs besoins et ainsi leur permettre de grandir dans les meilleures conditions sous l’œil vigilant de l’agriculteur, qui surveille attentivement la santé de ses animaux. Les poussins sont ensuite nourris avec des céréales du Gers, issues également de l’agriculture biologique. À travers son exploitation, Benoît Fabre a tenu à favoriser les circuits courts et les produits locaux. Après quatre mois passés à courir en plein air dans leurs parcours, les volailles vont être abattues par l’agriculteur suivant les commandes. En effet, pour maîtriser totalement la chaîne de consommation et valoriser ses produits, Benoît Fabre abat lui-même ses volailles dans un atelier qu’il a construit et qui remplit scrupuleusement les normes d’hygiène et de sécurité alimentaires imposées par la législation européenne (normes CE). Cet abattage sur l’exploitation permet aux animaux d’être plus calmes et de ne pas subir le stress et la fatigue liés au transport. Mais également de proposer un véritable service à la demande, le client peut choisir une volaille entière ou découpée, son poids, avoir uniquement des cuisses ou des filets, c’est un service sur-mesure où la fraîcheur du produit est indiscutable.

 

Poules pondeuses et kiwis jaunes


Mais Benoît Fabre ne voulait pas mettre tous ses œufs dans le même panier. Il affiche la volonté de diversifier sa production. C’est ainsi qu’il a créé un poulailler et un parcours pour des poules pondeuses. Elles sont également élevées en plein air, en agriculture biologique, et les œufs sont vendus à la ferme. Mais ce jeune agriculteur est un homme de défi qui n’aime pas la routine. Toujours dans l’esprit de diversifier sa production, il vient de planter un hectare d’arbres fruitiers : des kiwis jaunes. C’est une plantation unique en Aveyron, mais dont il faudra patienter trois à quatre ans pour déguster les premiers fruits. Tout comme pour le reste de l’exploitation, le verger est en label biologique, ce qui demande beaucoup de travail, notamment de surveillance.
C’est ainsi que, sur les bords du Lot, s’est créée une exploitation avec des produits diversifiés, biologiques, favorisant les circuits courts, le bien-être animal et les produits locaux. C’est la ferme de Beaurivage, où vous pouvez commander par téléphone ou par mail, si possible trois jours à l’avance pour vous régaler.

 

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Abonnez vous au Bulletin Espalion
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Benoît Fabre à Beaurivage. Des volailles, des œufs, des fruits et une reconversion