Découvrez le Bulletin d’Espalion en illimité Découvrir les offres

Le réveillon des gourmands

Le réveillon des gourmands


À la différence de Noël, fête familiale par excellence, le réveillon de la Saint-Sylvestre est souvent choisi pour enterrer l'année passée et célébrer la nouvelle entre amis ou amoureux. Faire appel à un traiteur ou dégoter un restaurant s'impose. Quant aux cadeaux gourmets, difficiles d'y échapper, mais comment ne pas se tromper ?

 

S'offrir les délices d'un traiteur


Du choix de la salle jusqu'à la réception, en passant par l'élaboration du menu, la sélection des boissons, le mobilier et les nappes, un traiteur peut vous proposer de multiples services. Certains proposent uniquement des plats cuisinés et assurent éventuellement la livraison. établir la liste des prestations qui vous intéressent est donc un premier critère de choix. Blinis de homard, Croustillants de ricotta citron-cannelle, faisan aux coings… Le deuxième point consiste à sélectionner les traiteurs dont le menu et les prestations vous conviennent. Le prix exigé est un critère de poids. Afin de profiter des meilleurs rapports qualité/prix, demandez ensuite aux traiteurs repérés des devis correspondant à plusieurs types de menus et services similaires. Une fois votre sélection affinée, si votre réception est importante, demandez à goûter les plats et les vins susceptibles d'être servis. Pour un repas plus modeste, investissez dans une coquille saint-jacques, une bouchée à la reine ou autre mets permettant d'évaluer la qualité des produits et le savoir-faire du cuisinier. Profitez-en aussi pour étudier la présentation. Lorsque vous n'avez plus aucune hésitation, pensez à passer commande !

 

 

Un bon resto pour fêter la nouvelle année


Première question à se poser : qu'est-ce qu'un bon restaurant ? Qu'en attendez-vous ? Une cuisine gastronomique, élaborée par les grands chefs français ; une cuisine traditionnelle régionale ; une cuisine créative ou encore une cuisine exotique ? Êtes-vous sensible aux bons vins ? Souhaitez-vous un service irréprochable, une ambiance intime, plus festive, branchée ou bon enfant ? Et, point crucial, quel est le budget dont vous disposez ? Le plus simple est de miser sur un établissement que vous avez déjà testé et apprécié. Vous disposez aussi de guides spécialisés voire touristiques. Ces derniers proposent un choix de tables en fonction de la qualité et des tarifs appliqués. Les amis sont aussi de bons conseillers. Si les plus fortunés peuvent prévoir une petite escapade dans une capitale européenne, l'insolite peut aussi se trouver à deux pas de chez vous : réveillonner dans une yourte en Lozère, dans une maison d'hôtes de charme en Provence ou dans un chalet avec repas gargantuesque dans les Alpes… Dans tous les cas, n'oubliez pas de réserver au moins un mois à l'avance.

 

 

Cadeaux gourmands


Aux côtés des grandes marques qui font une entrée en force à l'approche des fêtes, des maîtres artisans chocolatiers proposent des produits traditionnels et de nouvelles saveurs. Un bon chocolat est brillant, cassant sous les doigts, craquant dans la bouche. Il se compose de cacao, de beurre de cacao et de sucre. Pour les pralines, truffes et autres chocolats fins, vérifiez les ingrédients, évitez les matières grasses végétales, les adjuvants de synthèse (vanille…) et autres poudres de cacao… Comme pour le vin, les grands crus de cacao font les meilleurs chocolats et une dégustation vaut tous les slogans publicitaires. Côté vin, le champagne demeure indétrônable. Il se choisit selon son assemblage, son année, sa couleur, son âge et son caractère, de l'extra-brut au brut, et du sec au demi-sec. Comme pour les vins, aux côtés des grands noms, maisons et autres châteaux, les petits producteurs récoltants réservent de bonnes surprises, y compris côté bio, et à des prix souvent concurrentiels. Des chartes de qualité (AOC, AOVDQS…), la mention “Vin mis en bouteilles au château”, “au domaine” ou “à la propriété” apportent la garantie d'origine. Le millésime, année de récolte et de vinification, permet de choisir en fonction d'une bonne année et justifie un prix un peu élevé. Une médaille en revanche n'est pas forcément gage de qualité. N'hésitez pas à prendre conseil auprès d'un caviste, ou, le cas échéant, à déguster à la propriété.

 

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Abonnez vous au Bulletin Espalion
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale