Découvrez Bulletin d’Espalion en illimité Découvrir les offres

À la Ville de Rodez. Une institution a fermé ses portes

Histoire. Alors que les salaisons et autres produits aveyronnais montent à Paris ce week-end pour le marché aveyronnais de Bercy, À la Ville de Rodez, institution aveyronnaise de la Capitale, rayon charcuterie et produits rouergats, a fermé ses portes. Sofian Bouchfira, Bozoulais installé à Paris, sociologue et chercheur, mais également administrateur de la Fédération des Aveyronnais d'Ici et Ailleurs, évoque pour nous cette maison fondée en 1920 par un Marmot.

À la Ville de Rodez. Une institution a fermé ses portes
À la Ville de Rodez, rue Vieille du Temple, printemps 2018. - Xavier Palous

À la Ville de Rodez

Pour qui se balade régulièrement dans Paris, et plus précisément dans le centre historique de la Rive Droite, quartier du Marais, dans sa partie Hôtel de Ville, il existe une vitrine qui, lorsqu’elle est aperçue, décroche, chez le promeneur, un sourire. Surtout s'il est Aveyronnais.

La boutique en question est reconnaissable par une devanture en bois, laquelle se compose de deux vitrines de part et d'autre de la porte d’entrée. C’est au 22 rue...

Il vous reste 90% de l'article à lire.

Vous devez bénéficier d'un abonnement premium pour lire l'article.

Abonnement sans engagement
Déjà abonné ? Connectez-vous
Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Abonnez vous au Bulletin Espalion
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
À la Ville de Rodez. Une institution a fermé ses portes