Découvrez le Bulletin d’Espalion en illimité Découvrir les offres

Sport. Sortie au Lioran pour le Vélo d'Olt

Sport. Sortie au Lioran pour le Vélo d'Olt
Le vélo d’Olt devant le viaduc de Garabit lors de la sortie au Lioran.

Vendredi 16 septembre, une douzaine de membres du Vélo d'Olt a pris le départ tranquillement vers St-Côme et Espalion, avant la pause café à Entraygues. C'est après que les affaires se corsent ! Afin d'éviter les routes à grande circulation, Jean-Paul, le régional de l'étape, a proposé un itinéraire de petites routes bucoliques. Elles montent et descendent, puis remontent et redescendent...

Le barrage de Couesque, le barrage du Goul, Pons, Murols, un parcours magnifique avec de superbes panoramas ! Le plateau enfin atteint, la pause casse-croûte à Lacroix-Barrez est la bienvenue.

À lire : Premier livre de Sébastien Bras : le goût de l’Aubrac 

Direction ensuite Mur-de-Barrez et Raulhac, avant l'ascension du joli col de Curebourse où ils rencontrent enfin quelques troupeaux de vaches Salers. Ils dévalent vers Thiézac, avant de rallier St-Jacques-des-Blats au terme d'un long faux-plat. Il ne reste plus qu'à escalader le col de Cère, avant de se laisser glisser jusqu'à la station du Lioran qui sera le terminus de cette belle première balade.

Le lendemain, c'est l'étape de montagne avec «seulement» 90 km à parcourir, mais tout de même 2.500 m de dénivelé ! Autant dire qu'ils allaient grimper toute la journée (et redescendre aussi un peu...). Heureusement, dans un sens, car le thermomètre affichait 2° au départ.

Ainsi ils n'allaient pas tarder à se réchauffer. Au bout de 10 km, le méconnu Col de Pertus offrait ses pentes à 13% aux cyclistes marmots. Petit mais costaud, le Pertus ! Ils dévalaient vers Mandailles, avant de remonter un torrent... à sec en direction du Pas de Peyrol : le col qui domine le majestueux Puy Mary. 11 km d'ascension ! Au fur et à mesure qu'ils s'élèvent, le panorama s'élargit au milieu des alpages : sublime ! Ils redescendent ensuite vers Le Falgoux, via le petit col de Néronne.

C'est l'heure du casse-croûte ! Retour vers le Pas de Peyrol sur les pentes dantesques à 16% empruntées par le Tour De France 2020. Nos vaillants Marmots ne s'en laissent pas conter et domptent la pente sans coup férir ! Ils dévalent ensuite vers Murat avant de rallier Le Lioran par une petite route surprenante.

À découvrir : Maison des Compagnons : le nouveau prévôt est une femme

Le dimanche, troisième et dernière étape avec le trajet retour. Tandis que les dames prennent la direction des sommets voisins pour une belle randonnée, les cyclistes quittent le sympathique chalet du Buffadou blotti au pied du Plomb du Cantal, au cœur de la station du Lioran. Ils dévalent vers Murat.

Dans la vallée, les bas-fonds à l'ubac sont couverts de gelée blanche, vivement une première montée ! Elle arrive à la sortie de la cité Cantalou et réchauffe les organismes. Au sommet, il n'y a plus qu'à se laisser glisser jusqu'à St-Flour sur une belle route en faux plat descendant. Ils arrivent ensuite sur les rives de la Truyère au pied du viaduc de Garabit-Eiffel. Pause café et séance photo s'imposent ! Le soleil qui brille réchauffe l'atmosphère, la montée qui suit réchauffe les corps...

Après une succession de montées et de descentes, ils atteignent enfin le plateau. Les pâturages ont retrouvé la verdure perdue sous la canicule, la route est belle, au cœur d'une nature sauvage. Ils traversent quelques hameaux, quasiment pas de voitures, juste quelques tracteurs. Ils arrivent ainsi à Termes que domine sa belle église. La vue est magnifique sur les monts du Cantal et d'Auvergne. C'est le moment de casser la croûte !

Ils repartent ensuite vers Fournels, avant de remonter en douceur vers La Fage-Montivernoux, puis Malbouzon et Nasbinals. Reste plus qu'à escalader le Col d'Aubrac en se laissant glisser vers la vallée du Lot, via Prades, pour une belle arrivée à St-Geniez. Fin du séjour au terme de ce beau trajet-retour de 150 km. Le soleil illumine les rives du Lot, les sourires illuminent les visages.

Merci Thierry pour cette superbe organisation, merci Jean-Nicolas pour l'assistance, merci à toutes et tous pour la bonne humeur et ces bons moments d'amitié partagés autour de la petite reine !

À lire : Saint-Côme d'Olt : pause festive pour l’inauguration de Valérie et Damien

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Abonnez vous au Bulletin Espalion
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Sport. Sortie au Lioran pour le Vélo d'Olt