Découvrez le Bulletin d’Espalion en illimité Découvrir les offres

Transhumance. Transhumance 2022 : Beau succès pour les retrouvailles

Transhumance. Transhumance 2022 : Beau succès pour les retrouvailles

Le week-end de transhumance 2022 a rencontré un beau succès, mais que les esprits inquiets soient rassurés, on n'a pas atteint, et de loin, le chiffre de 20.000 visiteurs parfois avancé, et qui a toujours relevé de la plus pure légende.

À l'heure où nous bouclons ces lignes, les bénévoles de Traditions en Aubrac, l'association organisatrice, avancent peut-être celui de 8.000, qui restera à affiner.

À lire : Laguiole : Défilé de chevaux de Provence : une première pour le village 

Le week-end avait bien commencé dès jeudi soir avec plus de 200 personnes à la soirée découverte du plateau, à la salle de la draille, où était projeté un très beau documentaire du video club de rodez, avant une table ronde sur le tourisme et l'élevage, les chants par lous Cantaïres de l'Aubrac et une dégustation de viande Bœuf Fermier Aubrac. Les vendredi et samedi, les balades et visites de fermes affichaient déjà complet une bonne semaine avant, et la veille de la transhumance à Saint-Chély, avec marché, repas et animations musicales, a remporté un franc succès.

Le dimanche enfin, le passage des troupeaux a fait le plein dès le petit matin à Saint-Côme puis à Salgues (lire page 16), et tout au long de la route avec du monde pour accompagner les troupeaux.

À Aubrac enfin, malgré la chaleur, la foule était au rendez-vous : la messe, la présentation des troupeaux au podium, les animations folkloriques, le salon du terroir sous chapiteau, le marché, etc. ont fait le plein. De même que la rencontre à l'estive des Fontanilles, qui a eu du succès et qui a permis de répartir un peu les visiteurs grâce à une navette.

À découvrir : Belle affluence pour la transhumance à Saint-Côme et à Salgues

Le soir enfin, la Nuit de l'Aubrac, animée par Gilles Saby, a réuni touristes, exposants et éleveurs pour terminer sur une note musicale et amicale un week-end qui aura été particulièrement chaud.

Au total, les organisateurs ont servi un peu plus de 2.000 repas assis à la salle de la Draille, dont 1.500 le midi, et un peu plus de 1.000 parts de brochettes/truffade aux Fontanilles et à Aubrac. On pouvait également se restaurer sur le marché.

Mission accomplie, donc, avec des changements qui semblent avoir bien fonctionné, et chapeau à tous les acteurs de cette réussite qui participe à la découverte du pays... dans des proportions plus raisonnables que ce que l’on peut entendre parfois !

À lire : Transhumance : le troupeau à traversé Espalion

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Abonnez vous au Bulletin Espalion
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Transhumance. Transhumance 2022 : Beau succès pour les retrouvailles