Découvrez le Bulletin d’Espalion en illimité Découvrir les offres

Petite enfance. Viadène : visite du député Stéphane Mazars

Miser sur les "1.000 premiers jours" de vie de l’enfant : tel est l’enjeu de l’appel à projets lancé par l’Etat, qui vient de distinguer la Communauté de communes Aubrac-Carladez-Viadène lauréate pour ses quatre micro-crèches, de Saint-Amans, Laguiole, Argences et Mur-de-Barrez. Un label qui fait suite à une réflexion et des actions menées depuis 2018 par les services de la Communauté de communes.

Petite enfance. Viadène : visite du député Stéphane Mazars

Cet appel à projets, qui se concrétise par un financement de 35.000 €, récompense les projets menés par le service Petite Enfance pour “accompagner la parentalité dans les 1.000 premiers jours de l'enfant” (période allant du projet parental à l’entrée à l’école) : donner les repères aux futurs parents en facilitant la mise en relation avec les professionnels de la petite enfance ou de santé, préparation à la naissance, suivi du développement de l'enfant, éveil artistique et culturel.

A lire : Devenez assistante maternelle !


Pour cette occasion, et pour féliciter les politiques publiques innovantes portées par l’intercommunalité, vendredi 17 décembre, le député Stéphane Mazars est venu à la rencontre de l’équipe éducative du service Petite Enfance, en présence des élus du territoire, du président communautaire Jean Valadier et de ses vice-présidents (*). Au programme : visite de la micro-crèche de Saint-Amans-des-Cots, qui accueille jusqu’à quinze enfants et quatre auxiliaires de puériculture, dans des locaux flambant neufs au cœur du bourg.
Le pôle Petite Enfance représentent quatre micro-crèches, un Relais Petite Enfance pour les assistantes maternelles et les parents, et emploie vingt-trois agents.
Stéphane Mazars a salué le professionnalisme et l’engagement des équipes éducatives, des projets "innovants et porteurs de sens", qui font "honneur à l’action publique". "Dans notre Nord-Aveyron, où l’on sait la natalité, l’installation de jeunes foyers et l’offre de services publics absolument nécessaires à la vitalité du tissu social et économique, ce projet rayonne sur tout le territoire de manière exemplaire", a exprimé le député.

Une séquence citoyenne au collège de la Viadène


L’après-midi en Viadène s’est poursuivi au collège de Saint-Amans-des-Côts en présence des élèves de troisième. Autour du grand sujet de l’orientation, le député a partagé son parcours scolaire, puis professionnel, jusqu’à expliquer son rôle de parlementaire depuis 2017. "Ne vous empêchez-pas, osez !", a-t-il pu conseiller aux collégiens. "J’étais parti pour être infirmier, je suis finalement devenu avocat. Et si l’on m’avait dit à votre âge que je deviendrai député, je n’y aurais jamais cru. En grandissant à Laguiole, à Thérondels ou à Montpeyroux, ne croyez pas que vous avez moins de chance qu’un autre collégien. Il y a de multiples voix pour réussir, s’épanouir et être heureux dans votre vie. N’ayez pas peur de vous tromper."

A lire : Entraygues : inauguration de la micro-crèche


Des conseils bien reçus par les collégiens, nombreux à exprimer leurs souhaits d’orientation et leur volonté, aussi, de rester pour certains sur le territoire.
Les collégiens ont ensuite posé des questions sur le fonctionnement de l’Assemblée nationale, la fabrication des lois, et le rôle du député sur le terrain, en Aveyron.
Avant de courir vers les vacances de Noël, tant attendues, les collégiens ont consacré un dernier temps au député et aux élus... au gymnase. Là, c’est la section sportive “Activités physiques de pleine nature” qui était à l’honneur. Une section sélective, proposée aux élèves de la cinquième à la troisième, qui ouvre un champ d’activités particulièrement dynamique, novateur et d’excellence autour de leur professeur, Nicolas Cantagrel.

 

Et un zoom sur l’emploi local


La séquence s’est achevée à la Communauté de communes autour de Jean Valadier, Christian Cagnac et Pauline Cestrières pour évoquer l’enjeu majeur que représente l’emploi en Aubrac-Carladez-Viadène. L’occasion d’évoquer les dispositifs d’Etat, leur prise en main par les collectivités locales et d’aborder les très nombreux projets, ambitieux et pragmatiques, des élus pour que vive le territoire.
(*) Etaient présents : Jean Valadier, président de la Communauté de communes Aubrac Carladez Viadène, Stéphanie Batut, directrice générale des services, Christian Cagnac, maire de Saint-Amans- des-Côts, Pauline Cestrières, maire de Montézic, Lucien Veyre, maire de Florentin-la-Capelle, Vincent Alazard, maire de Laguiole et conseiller départemental, et Annie Cazard, conseillère départementale.

A lire : Petite enfance, les infrastructures au plus près des besoins des familles

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Abonnez vous au Bulletin Espalion
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Petite enfance. Viadène : visite du député Stéphane Mazars