Découvrez le Bulletin d’Espalion en illimité Découvrir les offres

Destination Santé. Cancer du rein : accompagnerles nouveaux parcours de soins

Destination Santé. Cancer du rein : accompagnerles nouveaux parcours de soins

Parce qu’il ne représente "que" 3% de l’ensemble des cancers et qu’il est souvent découvert "par hasard", le cancer du rein est mal connu du grand public. Pourtant, c’est l’une des tumeurs dont la prise en charge a le plus évolué ces dernières années. Traitements et accompagnement, faisons le point.
Le cancer du rein touche environ 13.000 Français chaque année, le plus souvent des hommes, avec un pic d’incidence entre 60 et 70 ans. Comme le rappelle le Dr Philippe Barthelemy, oncologue à l’Institut de cancérologie de Strasbourg (ICANS), "les principaux facteurs de risque sont bien établis : le tabac, le surpoids ou l’obésité et le fait d’être traité par dialyse (insuffisance rénale)".

 

Une maladie longtemps silencieuse


Problème, ce cancer évolue souvent à bas bruit. "La présence de sang dans les urines est le symptôme révélateur", explique le Dr Barthelemy, "mais la maladie est le plus souvent marquée par… une absence de manifestation. Sa découverte se fait de manière fortuite, lors d’un scanner ou d’une échographie abdominale, entraînant un retard de diagnostic".

 

 

Une prise en charge qui a beaucoup évolué


"Dans la majorité des cas, les tumeurs sont localisées, avec la chirurgie comme traitement." Mais au moment du diagnostic, 10 à 40% des patients sont d’emblée métastatiques. C’est contre cette forme de cancer du rein que la prise en charge médicamenteuse a évolué. "Elle a longtemps reposé sur l’immunothérapie de première génération", capable de stimuler certains globules blancs pour leur permettre de reconnaître et détruire les cellules cancéreuses. "Mais avec une efficacité très modeste et une importante toxicité : fatigue extrême, fièvre, syndrome grippal, chute de tension, œdèmes, éruptions cutanées…"
En 2007, "l’arrivée des anti-angiogéniques, des thérapies ciblées, marque une évolution majeure. Ces médicaments luttent contre l’angiogenèse, c’est-à-dire la création de nouveaux vaisseaux sanguins, qui est dérégulée dans les cancers du rein". Depuis quelques années, l’immunothérapie de nouvelle génération révolutionne la prise en charge en boostant le système immunitaire. Aujourd’hui, la combinaison "immunothérapie + thérapie ciblée" a un effet "potentialisateur. L’un va augmenter l’action de l’autre en jouant sur les deux tableaux (système immunitaire et angiogenèse). A l’heure actuelle, la plupart des cancers métastatiques peuvent être contrôlés. Mais il reste des efforts à faire, notamment en matière de prise en charge plus précoce et de dépistage des personnes à risque".

 

 

Contre les effets secondaires, l’importance des soins de support


Ces traitements entraînent des effets indésirables comme une hypertension artérielle, une diarrhée, une anorexie, une fatigue, la bouche en feu… "C’est un orage dans un ciel bleu", illustre le Dr Barthelemy. "Cela réclame la mise en place de solutions d’accompagnement personnalisé et de soins de support, pour assurer la meilleure qualité de vie possible pour les malades. Soutien psychologique, groupes de parole, conseils diététiques (en cas de troubles digestifs ou d’une perte de poids inhabituelle), ou encore activités physiques adaptées peuvent ainsi être proposés."

 

 

Des solutions pour entourer le patient


L’Association pour la Recherche sur les Tumeurs du Rein (A.R.Tu.R. www.artur-rein.org) permet d’améliorer l’information des patients, des aidants et de leurs proches. Le laboratoire Pfizer a lancé en partenariat avec cette association l’application Mémo REIN pour permettre aux patients de suivre activement et quotidiennement leur prise de traitement oral.
Sur le site PactOnco (www.pactonco.fr), les patients trouveront des articles, des brochures à télécharger et des témoignages vidéo. Enfin, l’Association Francophone pour les Soins Oncologiques de Support (AFSOS) permet de trouver sur lavieautour.fr les associations proposant des soins de support grâce une cartographie interactive.

 

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Abonnez vous au Bulletin Espalion
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Destination Santé. Cancer du rein : accompagnerles nouveaux parcours de soins