Découvrez le Bulletin d’Espalion en illimité Découvrir les offres

Élections départementales des 20 et 27 juin. Éric Picard et Nathalie Couseran candidats sur le canton Lot-et-Truyère

Élections départementales des 20 et 27 juin. Éric Picard et Nathalie Couseran candidats sur le canton Lot-et-Truyère

Après Jean-Claude Anglars et Francine Lafon (voir notre précédente édition), candidats à leur succession, c'est le binôme formé par Éric Picard et Nathalie Couseran qui annonce sa candidature pour les élections départementales de juin prochain sur le canton Lot-et-Truyère (anciens cantons d'Entraygues et d'Estaing, et ancien canton d'Espalion amputé des communes de Castelnau, Lassouts et Saint-Côme, versées sur le canton Lot et Palanges).
Initialement prévues au mois de mars, les élections départementales auront bien lieu, sauf contre-ordre, les 20 et 27 juin prochains, en même temps que les élections régionales. Consultés sur le sujet par le gouvernement, auquel il a été reproché de n'avoir pas demandé l'avis des parlementaires et autres élus, les maires y ont été majoritairement favorables, notamment en Aveyron. Ce n'était pas le cas du maire d'Espalion, qui était pour un report d'un an. Il a néanmoins déposé officiellement sa candidature à cette élection sur le canton Lot & Truyère, en compagnie de Nathalie Couseran, maire d'Estaing.
Pour faire durer le suspense, le binôme n'a pas souhaité révéler le nom de ses deux suppléants, qui sont vraisemblablement des élus de deux autres communes du canton. Des “remplaçants”, comme indiqué sur les bulletins de vote, qui seraient appelés à se substituer au titulaire en cas d'empêchement, de démission ou de décès. Ce fut le cas suite au décès de Simone Anglade, élue en binôme avec Jean-Claude Anglars en 2015, qui a été remplacée par Francine Lafon, maire de Saint-Hippolyte. Le suppléant actuel du maire de Sébrazac, n’est autre qu’Éric Picard, qui a donc décidé de voler de ses propres ailes. Le maire d'Espalion et Nathalie Couseran souhaitent d'ailleurs donner plus d'importance à ces remplaçants, même si ils n'ont officiellement pas de rôle politique, ni d'indemnité.
Quant au choix du futur président, si le binôme est élu, Éric Picard ne se prononce pas, mais sera . Or le candidat Arnaud Viala, qui brigue la place du président Jean-François Galliard, a déjà avec lui 80% de l'actuelle majorité, dont, sur le canton, le soutien du binôme Anglars-Lafon. Une majorité qui ne sera de toute manière pas connue avant deux mois.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Abonnez vous au Bulletin Espalion
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Élections départementales des 20 et 27 juin. Éric Picard et Nathalie Couseran candidats sur le canton Lot-et-Truyère