Mercredi 07 Décembre 2022
Connexion
> Créer un compte
Nous Contacter Notre page Facebook Notre compte Twitter Notre compte Instagram

Pays d'Entraygues - 24/11/2022 - Entraygues-sur-Truyère

Rando Quad Entraygues : une ambiance formidable !

cliquez ici pour agrandir l'image

On peut évidemment toujours s’interroger sur le bruit des sports mécaniques, sur leur consommation de carburant, sur la protection de la planète… mais quand on perçoit l’enthousiasme des participants, la solidarité qui les anime, leur souci de la nature, leur passion pour nos magnifiques paysages, on ne peut qu’apprécier l’organisation impeccable de la Randonnée Quad annuelle à Entraygues.

C’est d’abord une organisation impeccable

Depuis 2015, Bruno Albespy et son père Dédé sont parfaitement rodés, ainsi qu’Eric Sabatié avec son appui et son expérience, Jérôme Servant et ses équipements, et tous les bénévoles qui les entourent.

Préparer à partir de la cour du château d’Entraygues une boucle de 90 km pratiquement sans un centimètre de macadam, parcourir Entraygues, Banhars, Campouriez, Florentin, La Cambuse, Golinhac, Laplagne, avec remise en état des chemins, balisage, aménagement de la traversée des cours d’eau, mobilisation d’une dépanneuse, répartition des responsabilités (ouvreur, fermeur, tiroir aux bifurcations)...

À lire : Entraygues : Design & crochet sur la Place de la Croix

Réunir par le bouche à oreille, les réseaux sociaux, et la réputation des années précédentes plus de 160 participants pour 113 machines...

Mettre en place l’accueil, le café du matin, les inscriptions, la répartition en 5 groupes de 20 à 25 véhicules, le ravitaillement à Campouriez avec l’appui de la commune, le repas d’arrivée en un service impeccable et rapide...

Assurer les petits accrocs : un accident sans gravité, quelques pannes immédiatement réparées, un dépannage express par Claude Castanié...

Et bien sûr le lendemain effacer toute trace de leur passage, récupérer toutes les balises, rendre les ruisseaux dans l’état initial… Tout cela sans un seul grain de poussière dans les rouages : chapeau aux organisateurs !

C’est surtout une ambiance du tonnerre !

Venus des environs immédiats, Entraygues, Le Fel, Golinhac et tout le canton, du Cantal, du Puy-de-Dôme et de la Haute-Loire, du Tarn, du Lot, de Toulouse, et même… de la Sarthe, les participants se connaissent tous, ou font connaissance, car ils sont passionnés de randonnées en quad et attendent l’occasion de se retrouver pour les circuits organisés durant la saison : depuis les enfants accompagnant leur père, usager confirmé, en passant par les jeunes, les couples, les retraités.

Tous les âges sont représentés, toutes les situations : agriculteurs, vignerons, forestiers, bûcherons, dont c’est l’outil de travail, ruraux l’utilisant pour remorquer leur bois de chauffage ou conduire leurs enfants à l’école, citadins revenus au pays pour y profiter de la vie à la campagne, sportifs ou simples amateurs, quadistes avertis ou nouveau-venus pour leur première sortie.

À lire : Aurore Market : pourquoi un départ si précipité de Bozouls ?

Sous un soleil presque printannier, tout ce monde se côtoie dans la joie et les échanges se font dans la bonne humeur d’une véritable fête villageoise. Et en fin de parcours, l’apéritif et le repas sont l’occasion d’un heureux remue-ménage espiègle et pétulant. Tous respirent la satisfaction et se promettent d’y revenir l’année prochaine.

C’est aussi le respect de la nature

En réalité il ne s’agit pas d’un sport mécanique, mais d’une balade dans la campagne. Ce qu’apprécient les randonneurs à Entraygues, ce sont les panoramas, les sous-bois, la diversité des tracés, la beauté de notre espace rural. Et ce à quoi veillent les organisateurs c’est justement de le mettre en valeur et de le protéger. Des sentiers de randonnées sont ouverts (ou ré-ouverts), entretenus, les obstacles sont levés (arbres tombés, ronciers à défricher), on n’abîme rien, on ne détruit pas, on valorise.

A la satisfaction du Parc Naturel Régional, la traversée des ruisseaux est strictement organisée pour que pas une goutte d’huile, pas une trace de carburant, pas même une roue ne vienne souiller l’eau ou déranger les poissons : montage de radiers en palettes sur fond de géotextile, respect des passages pour les poissons, démontage du tout le lendemain. Même le bruit est souvent moindre que celui des motos. Et l’empreinte sur les chemins et le paysage n’a rien de comparable à celle des moto-cross ! Ce ne sont pas les mêmes émotions que recherchent les conducteurs de quadricycles.

C’est enfin une œuvre de solidarité remarquable

Depuis le début en 2015, la randonnée d’Entraygues est consacrée au soutien d’une organisation solidaire. Téléthon en 2015 et 2016, puis des associations plus proches, plus modestes, des causes moins médiatiques : 2017 “l’oreille de Gabriel” pour une intervention chirurgicale exceptionnelle, 2018 l’ichtyose, maladie de peau très handicapante, 2019 le cancer des os.

Et en 2022, “voler avec lui”, association de lutte contre le cancer de l’enfant : l’enfant atteint n’aura peut-être jamais l’occasion de voler de ses propres ailes et a besoin d’être accompagné de près. C’est ce qui a motivé la famille de Valentin, décédé à l’âge de 4 ans en 2021, à créer cette association pour soutenir la recherche médicale et les structures de soin, favoriser la prise en charge à domicile (HAD) des enfants malades, et renseigner le public sur les cancers pédiatriques.

Ainsi, par leur participation financière à la rando quad, randonneurs, sponsors, mécènes et communes participantes savent à quelle cause ils apportent leur contribution et cela vient encore amplifier le bonheur de cette belle journée ensoleillée. Merci pour les enfants malades.

À lire : Marie-Thérèse Vigier-Souq, nouvelle directrice de l’Ehpad de Montsalvy

à la une
Abonnement et lecture
Articles les plus lus
Ces 7 derniers jours