Mercredi 07 Décembre 2022
Connexion
> Créer un compte
Nous Contacter Notre page Facebook Notre compte Twitter Notre compte Instagram

Argence - 17/11/2022 - Sainte-Geneviève-sur-Argence

Concert

Sainte-Geneviève : une symphonie pour l'Aubrac à découvrir samedi

cliquez ici pour agrandir l'image
Andy Emler a étudié le piano classique mais s'est découvert le goût de l'improvisation musicale.

Le jazzman Andy Emler entraîne le plateau dans une symphonie inédite avec la représentation  — ce samedi 19 novembre à Sainte-Geneviève — d’une œuvre originale baptisée “Symphoniale n°1” réunissant le jazz et la culture aveyronnaise.

La rencontre entre la guitare électrique et la cabrette. C’est le pari audacieux qu’a fait Andy Emler avec la création d’une œuvre de 45 minutes dédiées à l’Aubrac. Pour faire raisonner cet hommage, le compositeur a rassemblé 55 musiciens aveyronnais.

Leurs particularités ? Cet ensemble intergénérationnel est composé de joueurs professionnels et amateurs, classiques et traditionnels, d’instrumentistes ou de choristes. «J’ai relevé ce défi d’essayer de fédérer un orchestre improbable», précise Andy Emler.

À lire : Nicolas Gayraud, un cinéaste fidèle à ses racines

Mais plus qu’une simple symphonie, c’est tout un concert qui attend le spectateur. Cette mélodieuse soirée s'ouvrira à 18h30 au centre culturel de Sainte-Geneviève sur Argence avec l’accueil des premiers mélomanes par la Fanfare des Pompiers de Sainte-Geneviève. La première partie sera assurée par l’Aveyron Jazz Big Band de Rodez à 20h30 et enfin la découverte de “Symphoniale n°1” à 21h30 pour clôturer cet événement.

Une musique née d'une amitié

Cet audacieux projet est né d’une amitié entre Andy Emler et Gérard Chastang. La rencontre entre un jazzman parisien et un amoureux de la musique et des traditions de son pays. Amis de longue date, Gérard — aujourd’hui adjoint en charge de la culture à Sainte-Geneviève — «avait ce rêve de faire jouer les “acteurs” musiciens aveyronnais ensemble quels qu’ils soient, d’où qu'ils viennent, de créer une œuvre musicale pour tous», se rappelle le compositeur.

De cette passion commune est né un premier projet en 2021 intitulé “Jazz en Aubrac”. Cette initiative parrainée et dirigée par Andy Emler a permis de partager le monde du jazz avec le musicien du territoire grâce à des initiations à l’improvisation et d’un concert de restitution.
Mais, les deux camarades ont voulu relever un nouveau défi.

À lire : Chaudes-Aigues : le souffle du Par retrouve la forme

Mêler les cadences du jazz aux tonalités de l’Aubrac. C’est ainsi qu’a éclos “Symphoniale n°1”. Le compositeur s’est inspiré des «reliefs et couleurs de ces plateaux ainsi que la musique de sa langue occitane traditionnelle». Le musicien né à Paris en 1958 et créateur du MégaOctet fera sonner l’Aubrac ce samedi soir.

Billetterie ouverte le samedi 19 novembre, sur place, au centre culturel à 19h.

à la une
Abonnement et lecture
Articles les plus lus
Ces 7 derniers jours