Sports - 04/08/2022 - Sports

Individuel à Saint-Amans

Quilles de 8 : Julien Galdemar et Eléana Rouquette champions de France

cliquez ici pour agrandir l'image

Dimanche 31 juillet, Saint-Amans accueillait le 71e championnat de France individuel de Quilles de Huit, qui réunit le gratin national de la discipline, des Écoles de Quilles aux Super-Vétérans. Au terme d’une journée brûlante, brillamment organisée par le SQ Saint-Amans, le Nord-Aveyronnais Julien Galdemar s’est imposé au “finish” devant l’Aveyronnais de Paris Gary Guibert, et Eléana Rouquette, de Grand-Vabre, a coiffé sur le poteau les championnes Marion Béteille, de Luc, et Camille Chalet, du Piboul.

Il y avait foule à Saint-Amans, dimanche, pour l’épreuve reine des quilles. Le club du président Benoît Barrié, avec l’aide des associations de la commune, avait mobilisé près de 150 bénévoles pour accueillir plusieurs milliers de spectateurs. Et dans la dernière ligne droite, après des mois de préparation et une grosse semaine de travail, ils n’ont pas démérité dans l’organisation : buvettes, casse-croûtes, podiums, terrains, etc., tout était en ordre de marche pour une grande journée, 20 ans après la dernière réception du “France” à Saint-Amans.

Des champions au “finish”

Côté sportif, les amateurs n’ont pas été déçus, comme c’est souvent le cas pour cette compétition. Chez les seniors hommes, à l’issue des quatre parties du matin, il n’y avait que 6 quilles d’écart entre Aimerito, de La Primaube, premier avec 218 quilles, et Benoît Barrié, président de Saint-Amans, 11e ex æquo avec 212 quilles. Dans le groupe de tête, on a Julien Galdemar (216), Gary Guibert et Guillaume Septfonds (215 chacun), Yohan Carvalheiro, de Rodez, et Christophe Recoules, de Sébazac (214 chacun) ou encore Paul-Henri Vidal, de Trémouilles (213 quilles). Bref, uniquement des clients sérieux !

À lire : Stages Régal'Hand : 11 ans de fidélité “handballistique” à Espalion

Mais les parties de l’après-midi ont fait le tri : dès la première, Julie Galdemar, de Sainte-Geneviève, et issu du club de Saint-Amans, prenait la tête du classement, suivi d’une quille par Gary Guibert, de la Solidarité Aveyronnaise de Paris, et de 3 quilles par Paul-Henri Vidal, de Trémouilles.

À ce moment-là, l’Espalionnais Septfonds est encore à 5 quilles du titre. Les parties suivantes ont confirmé le duo de tête Galdemar-Guibert, qui abordent la dernière ligne droite avec respectivement 389 et 382 quilles. Parmi les poursuivants, on note également une belle remontée du Ruthénois Anthony Carvalheiro et du Caussenard Christophe Recoules, et l’arrivée de Jean-Marc Planques, de Sainte-Geneviève, qui finira sur le podium.

Tout s’est joué dans les derniers coups, Gary Guibert, sur le terrain n°20, n’étant plus qu’à 5 quilles de Galdemar, sur le n°15, avant le dernier coup à 20 mètres. Julien Galdemar, qui avait fait une boule à blanc sur ce dernier coup à Magrin, en 2019, et s’était incliné d’une quille sur le Bozoulais Laurent Burguière, n’a pas failli, et l’emporte finalement sur le score de 441 quilles (55,125 de moyenne) contre 435 pour le Parisien (54,375). «Avec 6 quilles d’écart, je n’ai pas de regret, surtout en face de Julien» a résumé Gary.

Derrière eux, Jean-Marc Planques a assuré une belle “remontada” : lui qui n’était que 20e le matin à 10 quilles du premier termine sur le podium avec un total de 428 quilles !

Chez les féminines, les déjà titrées Marion Béteille et Camille Chalet se sont fait coiffer sur le poteau par Éléana Rouquette : la joueuse de Grand-Vabre, qui avait huit quilles de retard à l’issue des 3 parties matinales, est remontée, juste avant la dernière partie, à 4 quilles de Marion Béteille, alors première d’une quille devant Camille Chalet. Elle fera la différence avec un superbe 56 à la dernière, s’imposant de 2 quilles sur la Lucoise.

À lire : Open de tennis d’Espalion : Enola Chalmeton, première lauréate

Chez les super-vétérans, Norbert Vidal s’impose devant son coéquipier Louis Farrenq de 4 quilles. On notera également le beau podium des cadets (Hugo Girou de Gabriac, Théo Fournier de Lassouts et Anthony Clamens de Gabriac). Chez les juniors, le Florentinois Antonin Veyre, qui a battu deux records de France cette saison, remporte le titre pour la deuxième fois, d’une seule quille devant Jules Aldebert, d’Huparlac.

Et de l’émotion

Tout au long de la journée, c’est Laurent Carles, de Sénergues, qui a assuré au micro, vaillant sous la canicule, l’animation et les commentaires de la journée, qui se sont parfois fait émouvants. On a ainsi vu réunis pour la photo la benjamine de la journée, Margaux Laire, du Piboul, 8 ans, et le doyen Louis Farrenq, de Lunel, 72 ans.
Juste avant la remise des prix, Gary Guibert et son père Denis (photo ci-contre), également grand champion de quilles, ont évoqué le souvenir de leurs disparus, Alexandre, le frère de Gary, parti trop tôt en 2013, et Denis père, autre champion, qui nous a quittés l’année dernière.

À découvrir : Le marché d'Espalion, couleurs, saveurs, senteurs et bonne humeur

à la une
Abonnement et lecture
Derniers articles