Les chroniques - 28/07/2022 - Les chroniques

Les correspondances de Jean-Paul Pelras

Lettre à «Madame» et à «Monsieur»

cliquez ici pour agrandir l'image
En 2012, François Fillon, alors Premier ministre, écrivait aux administrations pour leur demander de ne plus employer dans leurs formulaires ou correspondances les termes «Mademoiselle», «Nom de jeune fille», «Nom patronymique», «Nom d’époux», «Nom d’épouse» jugés discriminatoires ou sexistes par les associations féministes pour leur préférer «Nom d’usage» ou «Nom ...
Prolongez votre lecture

Pour lire cet article,
abonnez-vous pendant 1 mois
pour 6 € seulement.
Site et édition numérique.
Déjà abonné? Identifiez-vous
à la une
Abonnement et lecture
Derniers articles