Les chroniques - 26/05/2022 - Les chroniques

Culture populaire

La bête du Gévaudan (ジェヴォーダンの獣) dans les mangas

cliquez ici pour agrandir l'image
Dans les Mémoires de Vanitas qui ont eu le droit à une adaptation en version animée, l’auteure explore l’histoire de la bête du Gévaudan à travers quatre tomes.

Un mystérieux monstre fait régner la terreur sur les terres du Gévaudan entre 1764 et 1767. La cruauté de l’animal lui vaut rapidement le surnom de bèstia, la bête en occitan. L'histoire de la créature fascine toujours le public, pour preuve la présentation au Cinéma de la plage du Festival de Cannes, le 19 mai, d'un des plus gros succès du cinéma français, la version restaurée du film le “Pacte des Loups” de Christophe Gans. La bête inspire également les auteurs de mangas, les bandes dessinées japonaises, qui apportent une deuxième jeunesse à ce mythe vieux de 250 ans.  

Qui ne connaît pas la bête du Gévaudan, ce monstre terrifiant et sanguinaire semant la désolation dans l’ancienne province correspondant aujourd’hui au département de la Lozère, et dans les pays voisins ? Rapidement, la peur envahit le comté et l’histoire atteint Versailles où le roi, Louis XV, envoie une troupe de ...
Prolongez votre lecture

Pour lire cet article,
abonnez-vous pendant 1 mois
pour 6 € seulement.
Site et édition numérique.
Déjà abonné? Identifiez-vous
à la une
Abonnement et lecture
Derniers articles