Espalion - 27/01/2022 - Espalion

Espalion : Supplique pour le retour d'un petit coin charmant

cliquez ici pour agrandir l'image

De tous temps, le Roc de l'Arche et sa plage furent un lieu de rencontre des Espalionnais. Lieu de promenade ou de baignade, cet endroit du Lot attire toujours son monde. C'est d'ailleurs ici que de nombreuses générations d'Espalionnais ont fait leurs premières brasses, surtout avant 1960.

Certes, dans les années 1950, une piscine délimitée par des troncs d'arbres avait vu le jour dans le courant du Lot aux Petits Arbres pour les plus jeunes puis, quelques années plus tard, un bassin aérien s'était dressé au bord de la route sur une portion de l'emplacement des tennis actuels. En 1964 était réalisée la piscine actuelle, en attendant prochainement la piscine couverte envisagée par la Com'com.

Néanmoins, le Roc de l'Arche a toujours gardé cet engouement. D'autant que, grâce au don de terrain d'un riverain du Foiral, la municipalité de l'époque y réalisait un joli aménagement au bord de la plage. Quelques bancs en ciment installés en arc de cercle à l'ombre d'une rangée d'acacias, un bac à sable et des jeux pour les bambins. Le succès de ce lieu fut immédiat : promeneurs et personnes âgées y trouvaient un moment de pause, les mamans et les familles y goûtaient des après-midi agréables. Le choix de ce lieu, outre son cadre, permettaient de bons moments à l'ombre douce de l'acacia aux beaux jours et à l'abri des vents aigres aux autres époques.
Et puis un jour, les élus suivants décidèrent la fin de ce coin si charmant. Jeux et bac à sable disparurent, puis bancs et rangée d'acacias furent cachés derrière une palissade rébarbative à l'intérieur du camping.

A lire : Au fil de l'Olt

Ainsi, les Espalionnais ont-ils perdu ce petit lieu charmant pour l'offrir à des vacanciers qui l'ont ignoré. Surtout que depuis plusieurs étés notre camping est déserté, tant par ses vacanciers de juillet et août, que par les fidèles qui revenaient régulièrement depuis plus de trente ans. Et ce coin qui faisait les délices de nos concitoyens se meurt derrière la palissade.

Nos édiles de cette année 2022 auront-ils l'heureuse idée de déplacer cette palissade pour rendre aux Espalionnais ce lieu si charmant comme il l'était à la fin du siècle dernier ; surtout qu'un simple portillon (à la rigueur doté d'un digicode) permettrait aux campeurs de profiter de cette aire de repos et de la rivière.

A lire : Saint-Geniez-d'Olt, inauguration de la voie douce

à la une
Abonnement et lecture
Derniers articles