Actualité - 20/01/2022 - Actualité

Aveyronnais en Savoie

Avec le Barbotin, l'aligot prend de la hauteur à Valmeinier

cliquez ici pour agrandir l'image
À 2.200 mètres d'altitude, l'Espalionnais Cédric Lacombe et le Saint-Cômois Nicolas Capelle restaurent les skieurs dans une dameuse.

Les Aveyronnais sont des migrateurs de longue date, parfois saisonniers. Parmi ces derniers, ils ont été nombreux à s'expatrier vers les Alpes, principalement en Savoie, à partir des années 80, dans la restauration, mais aussi comme pisteurs, perchistes, dameurs, loueurs de ski, etc. L'Espalionnais Cédric Lacombe a cumulé un peu toutes ces expériences à Valmeinier. La dernière en date est la transformation d'une dameuse en cuisine d'altitude, le Barbotin, qui fêtait son anniversaire le 15 janvier. L'occasion pour les anciens de la station et ceux qui y viennent skier depuis des années de se retrouver.

Le barbotin est une pièce crantée qui assure l'entraînement des chenilles sur une dameuse. Mais c'était aussi le nom de la cabane des dameurs à Valmeinier, en Maurienne, proche de Valloire, où Cédric a travaillé pendant 18 ans : perchiste, conducteur de télésiège, puis pisteur-secouriste à partir de 1999. Après ...
Prolongez votre lecture

Pour lire cet article,
abonnez-vous pendant 1 mois
pour 6 € seulement.
Site et édition numérique.
Déjà abonné? Identifiez-vous
à la une
Abonnement et lecture
Derniers articles