Samedi 27 Novembre 2021
Connexion
> Créer un compte
Nous Contacter Notre page Facebook Notre compte Twitter Notre compte Instagram

Actualité - 07/10/2021 - Actualité

Voyage, tourisme et attractivité

VTO, “L'Ambassade Aveyronnaise”

cliquez ici pour agrandir l'image
Valérie Mouysset, Maxime Rey, Aurélie Noyer, Carole Vézy et Clément Verdié.

Vendredi 1er octobre, VTO, voyagiste ruthénois depuis 1989, présentait au château de Labro, près de Rodez, sa nouvelle entité : “L'Ambassade Aveyronnaise”. Un pari basé sur le dynamisme et l'attractivité touristique du département.

Les dirigeants de VTO et l'équipe dédiée à la nouvelle marque du voyagiste, l'Ambassade Aveyronnaise, se sont livrés à une présentation soignée devant un parterre de collaborateurs, d'acteurs du tourisme et d'élus, au premier rang desquels Régine Taussat, vice-présidente de Rodez Agglo, mais surtout co-fondatrice historique de l'entreprise.

Étaient également présents Christian Teyssèdre, maire de Rodez et président de l'agglomération, Jean-Luc Calmelly, président délégué au Tourisme et à l'Attractivité au Conseil départemental, Marie Lacaze, conseillère régionale ou encore Dominique Costes, président de la Chambre de Commerce et d'Industrie de l'Aveyron.

Transformer l'essai

Depuis 32 ans, VTO Voyages propose des séjours touristiques en France et partout dans le monde aux particuliers, mais également aux groupes et aux scolaires. Le groupe assure également le transport voyageurs avec son entité Verbus, créée en 1983 et implantée du Languedoc à la côte Atlantique.

La crise sanitaire a porté au secteur du voyage des coups durs, voire fatals, comme ce fut le cas pour l'entreprise espalionnaise Edgar Voyages en décembre dernier. Comme le dit Clément Verdié, président du groupe Verbus-VTO, "nous étions dans la tourmente", et c'est dans ce contexte qu'il a donné carte blanche à son équipe pour se réinventer : "La forte hausse de fréquentation touristique en Aveyron a été un bel essai, nous voulions participer à sa transformation".

Alchimie de qualité

Une idée qui était déjà dans les tuyaux pour le directeur de VTO, Maxime Rey, dont la famille est originaire d'Espalion : "L'idée était de développer un concept dynamique et qualitatif à l'image de l'Aveyron (...) 9 mois de gestation auront été nécessaires avant l'arrivée du bébé, qui a tout ce qu'il faut là où il faut". Et de fait, entouré d'Aurélie Noyer et de Valérie Mouysset, porteuses de projet, et de Carole Vézy pour le marketing et l'image, c'est doté d'une belle identité que l'Ambassade Aveyronnaise s'attaque à ce projet : fort de son expérience dans la "fabrication de voyages" vers l'extérieur, proposer des séjours de qualité, "cousus main", dont la destination sera l'Aveyron. La présentation du projet dans le cadre agréable de Labro en donne d'ailleurs un bel échantillon.

Un projet qui passe par "la réunion, pour une meilleure alchimie, des acteurs aveyronnais et de leurs offres", comme l'explique Aurélie Noyer, de manière à "faire le bon choix en nous confiant la fabrication de son voyage en Aveyron", précise Valérie Mouysset. Un concept qui s'adresse aussi bien à la clientèle individuelle et familiale (les “tribus”), qu'aux entreprises et aux groupes, comme VTO sait déjà le faire, et qui s'articule autour d'ambiances phares telles que la culture, le terroir, la gastronomie, le bien-être, le sport et la nature.

Invités à s'exprimer, les élus présents ont tous salué l'initiative, complémentaire de la dynamique aveyronnaise, rappelant l'importance du tourisme pour notre territoire, comme Jean-Luc Calmelly, qui rappelle "qu'il peut inciter à l'installation de nouveaux habitants". Christian Teyssèdre a fait le rappel des atouts touristiques du bassin de vie ruthénois, les mettant en parallèle avec le plus bas taux de chômage de toute la région, et évoquant un institut culinaire en gestation aux haras, que le département s'apprête à céder à la ville de Rodez.

Vous avez l’ADN des aveyronnais

Dominique Costes a quant à lui évoqué la crise et "les trois “R”" qu'elle a entraîné : "Vous avez l'éthique et l'ADN des Aveyronnais : vous avez fait preuve de Résilience, vous avez géré la Relance. Maintenant nous sommes dans le Rebond".

Un rebond qui, souhaitons-le, mènera loin cette ambassade aveyronnaise, dont l'emballage est bien beau (www.ambassade-aveyronnaise.com).

L'équipe de Maxime Rey est d'ailleurs déjà présente jusqu'à ce vendredi 8 octobre au salon du tourisme à Paris, IFTM Top Résa, aux côtés des représentants de l'Aveyron.

Xavier Palous

à la une
Abonnement et lecture
Derniers articles